Aller au contenu
Découvrez de belles choses de Michael Jackson
angele003

Nous Ne Les Reconnaissons Que Lorsque Qu'Ils Sont Partis

Messages recommandés

Nous ne les reconnaissons que lorsque qu'ils sont partis

 

 

Je voudrais partager l'histoire bouleversante d'une autre enfant à qui Michael a apporté un peu de joie et d'amour durant les dernières années de sa vie.

 

Ceci est arrivé avant même que Michael ne déménage à Neverland. Ceux qui affirment que Michael « appâtait » des petits garçons à Neverland dans le but de les traiter de manière inconvenante seront surpris d'apprendre qu'il invitait des enfants malades (y compris des filles) à Encino avant de déménager dans son propre ranch. N'importe quel enfant très malade ou simplement défavorisé aurait pu recevoir une invitation à passer du temps avec Michael chez lui avec sa famille et ses animaux de compagnie, qu'ils aient été des filles ou des garçons, à Hayvenhurst comme à Neverland.

 

Il voulait seulement leur donner un soutien moral, du divertissement, du rire, de l'amusement et leur montrer que le monde est un endroit agréable et que des gens se sentent concernés, pour les aider à ne plus penser à leurs problèmes de santé et à leurs soucis. Je crois que Michael pensait qu'il était important que les enfants connaissent la joie et se sentent soutenus, particulièrement les enfants malades ou défavorisés. Cela peut changer leur vie et Michael a vraiment amené ce changement dans la vie d'un grand nombre de gens, aussi courte qu'ait été leur vie (et la sienne).

 

Il devrait être évident de se rendre compte que l'esprit de Michael ne fonctionnait pas de la manière dont on l'a accusé. Il était innocent, mais je ne peux pas dire la même chose de ses accusateurs et de ceux qui les croient. Il est manifestement injuste et immoral de punir un innocent en projetant la crasse et la perversité qui habitent l'esprit d'autres gens sur cette personne innocente dans le but de se faire de l'argent ou un nom.

 

Vous savez de qui je parle, et ils le savent aussi. Michael Jackson a chanté la chanson « Man In The Mirror » pour une raison, et ces personnes devrait en lire les paroles être attentif au conseil qu'elle donne, de la même façon qu'il l'a fait.

 

 

Image IPB

Bubbles, Michael et Donna Ashlock

 

 

Passons maintenant à cette belle mais bouleversante histoire. Vous verrez pourquoi elle a retenu l'attention de Michael :

 

Le 28 février 1986, Michael a téléphoné à Donna Ashlock, 14 ans, de Californie (elle était convalescente après une transplantation cardiaque) et l'a invitée à la maison Hayvenhurst à Encino. Une fois là -bas, ils ont diné et ont regardé un film ensemble. La visite a eu lieu le 8 mars.

 

Malheureusement, en mars 1989 à Patterson, Californie, Donna est morte dans son sommeil chez elle alors qu'elle attendait une deuxième transplantation, juste avant son 18ème anniversaire.

 

Le cœur de Donna lui avait été donné par un soupirant de 15 ans qui, alors qu'il n'était pas malade lui-même, avait dit à ses parents, des ouvriers agricoles, qu'il voulait donner son cœur à Donna Ashlock après sa mort. Il en pinçait pour elle et savait qu'elle avait une maladie dégénérative du cœur et ne vivrait pas longtemps sans une transplantation.

 

Un peu plus tard, le 4 janvier 1986, ce soupirant, Felipe Garza, est mort de façon inattendue quand un vaisseau sanguin s'est rompu dans son cerveau, mais son vœu a été exaucé. Son cœur a été donné à Donna. Le cas de Donna est devenu célèbre grâce aux circonstances entourant le cœur qui avait battu dans son corps depuis janvier 1986.

 

Cette même année, Michael a aussi invité Danielle Finmark, 12 ans (qui était allée au Camp « Ronald McDonald for Good Times », une association pour les enfants atteints de cancer) au ranch, où elle a pu visiter la résidence, sa ménagerie, a déjeuné avec MJ et a regardé le film « Short Circuit » avec lui.

 

 

 

« Les instants précieux dans le torrent de la vie passent à toute vitesse et ne nous voyons rien que du sable ; les anges viennent nous visiter, et nous ne les reconnaissons que lorsqu'ils sont partis. » George Eliot

 

 

Source : mj777 / Traduction : thesunshinegirl - MJACKSON.FR

 

 

 

 

=> Retrouvez la Chronologie Complète De L'Action Humanitaire De Michael Retour sur l'oeuvre humanitaire de Michael Jackson [3]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette histoire m'a beaucoup émue.

Je ne savais pas non plus que Michael invitait des enfants avant d'avoir son Ranch, Neverland. Cela montre à quel point il pouvait se soucier du bien être des enfants malades ou dans le besoin. Beaucoup devraient prendre exemple sur lui.

 

Merci pour la traduction thesunshinegirl.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je connaissais l'existence de cette jeune fille ces derniers temps, mais je ne savais pas moi non plus que des invitations se faisaient déjà  chez les parents de Michael. Je savais qu'il y recevait des fans, mais pas des enfants malades. Comme quoi, ça lui tenait à coeur depuis bien longtemps ! En effet, comment imaginer qu'on puisse cometre des actes aussi graves quand dans son domaine où figure une salle de cinéma, on pense à y installer des lits médicalisés pour que les enfants ne pouvant s'assoir pour des raisons de santé, puissent profiter eux aussi des projections ? Est-ce qu'un pédophile penserait à ces détails là  ? Hein, franchement ?

 

Merci pour ce témoignage bouleversant, une fois de plus !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme dirons ma chère grand-mère Bon et Bête commence par la même lettre...

Effectivement quand on est trop gentil, ce qui n'est plus d'actualité dans ce monde d'idiots, c'est que y'a quelque chose derrière.:(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est les gens qui ont pu suspecter de telles choses qui ont l'esprit mal placé...C'est eux qui ont un problème!!

 

C'est vrai qu'une telle gentillesses, une telle bonté d'âme est si rare.

Souvent on tire de nos actes, nos actions une contre partie mais Michael il en tirait quoi?? c'était purement gratuit!!

Toit se faisait dans l'ombre, ce n'était pas médiatisé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous ne les reconnaissons que lorsque qu'ils sont partis

 

 

 

Je voudrais partager l'histoire bouleversante d'une autre enfant à qui Michael a apporté un peu de joie et d'amour durant les dernières années de sa vie.

 

Ceci est arrivé avant même que Michael ne déménage à Neverland. Ceux qui affirment que Michael « appâtait » des petits garçons à Neverland dans le but de les traiter de manière inconvenante seront surpris d'apprendre qu'il invitait des enfants malades (y compris des filles) à Encino avant de déménager dans son propre ranch. N'importe quel enfant très malade ou simplement défavorisé aurait pu recevoir une invitation à passer du temps avec Michael chez lui avec sa famille et ses animaux de compagnie, qu'ils aient été des filles ou des garçons, à Hayvenhurst comme à Neverland.

 

Il voulait seulement leur donner un soutien moral, du divertissement, du rire, de l'amusement et leur montrer que le monde est un endroit agréable et que des gens se sentent concernés, pour les aider à ne plus penser à leurs problèmes de santé et à leurs soucis. Je crois que Michael pensait qu'il était important que les enfants connaissent la joie et se sentent soutenus, particulièrement les enfants malades ou défavorisés. Cela peut changer leur vie et Michael a vraiment amené ce changement dans la vie d'un grand nombre de gens, aussi courte qu'ait été leur vie (et la sienne).

 

Il devrait être évident de se rendre compte que l'esprit de Michael ne fonctionnait pas de la manière dont on l'a accusé. Il était innocent, mais je ne peux pas dire la même chose de ses accusateurs et de ceux qui les croient. Il est manifestement injuste et immoral de punir un innocent en projetant la crasse et la perversité qui habitent l'esprit d'autres gens sur cette personne innocente dans le but de se faire de l'argent ou un nom.

 

Vous savez de qui je parle, et ils le savent aussi. Michael Jackson a chanté la chanson « Man In The Mirror » pour une raison, et ces personnes devrait en lire les paroles être attentif au conseil qu'elle donne, de la même façon qu'il l'a fait.

 

 

 

 

Bubbles, Michael et Donna Ashlock

 

 

 

 

Passons maintenant à cette belle mais bouleversante histoire. Vous verrez pourquoi elle a retenu l'attention de Michael :

 

Le 28 février 1986, Michael a téléphoné à Donna Ashlock, 14 ans, de Californie (elle était convalescente après une transplantation cardiaque) et l'a invitée à la maison Hayvenhurst à Encino. Une fois là -bas, ils ont diné et ont regardé un film ensemble. La visite a eu lieu le 8 mars.

 

Malheureusement, en mars 1989 à Patterson, Californie, Donna est morte dans son sommeil chez elle alors qu'elle attendait une deuxième transplantation, juste avant son 18ème anniversaire.

 

Le cœur de Donna lui avait été donné par un soupirant de 15 ans qui, alors qu'il n'était pas malade lui-même, avait dit à ses parents, des ouvriers agricoles, qu'il voulait donner son cœur à Donna Ashlock après sa mort. Il en pinçait pour elle et savait qu'elle avait une maladie dégénérative du cœur et ne vivrait pas longtemps sans une transplantation.

 

Un peu plus tard, le 4 janvier 1986, ce soupirant, Felipe Garza, est mort de façon inattendue quand un vaisseau sanguin s'est rompu dans son cerveau, mais son vœu a été exaucé. Son cœur a été donné à Donna. Le cas de Donna est devenu célèbre grâce aux circonstances entourant le cœur qui avait battu dans son corps depuis janvier 1986.

 

Cette même année, Michael a aussi invité Danielle Finmark, 12 ans (qui était allée au Camp « Ronald McDonald for Good Times », une association pour les enfants atteints de cancer) au ranch, où elle a pu visiter la résidence, sa ménagerie, a déjeuné avec MJ et a regardé le film « Short Circuit » avec lui.

 

 

 

« Les instants précieux dans le torrent de la vie passent à toute vitesse et ne nous voyons rien que du sable ; les anges viennent nous visiter, et nous ne les reconnaissons que lorsqu'ils sont partis. » George Eliot

 

 

 

 

 

 

 

Raaah... J'avais pas encore pleuré aujourd'hui... C'est une magnifique histoire, malgré toute cette tristesse qui l'entoure... :pleure:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×
×
  • Créer...