Aller au contenu
Découvrez de belles choses de Michael Jackson
Madrygin

L'affaire Michael Jackson vs Conrad Murray

Messages recommandés

Florilèges des déclarations de Murray :

 

 

«Je n’ai jamais rien donné à Michael qui aurait pu le tuer. Je l’aimais et je l’aimerai toujours, assure-t-il. Nous étions une famille, nous nous aimions comme des frères!»

 

«Il n'y que quatre personnes dans ma famille à présent: Paris, Prince, Blanket et toi Dr Conrad», lui aurait confié Michael durant ses derniers jours sur terre.

 

«A la fin, c’était un homme brisé», raconte le médecin.

 

«Il me disait que des médecins en Allemagne lui en prescrivaient. Je n’étais pas d’accord avec ça, mais Michael n’était pas le genre d’homme à qui vous pouviez dire non. Il se débrouillait quand même pour en trouver», explique le docteur. Alors, comme Michael insistait pour en avoir, il a décidé de l’aider en lui donnant ce médicament sur une période de deux mois et demi. «Il me suppliait de lui en donner parce qu’il voulait dormir, parce qu’il ne voulait plus avoir à penser à rien. A la fin de sa vie, il était en pleine crise, il était paniqué et malheureux, ajoute Murray. Jamais je ne lui ai recommandé d’en prendre. Mais je voulais l’aider. Au final, je me suis rendu compte qu’il n’était pas accro au Propofol, mais à d’autres médicaments prescrits par des médecins dont je ne connaissais pas l’existence.»

 

Le jour de sa mort, Michael était «hystérique», d'après le docteur. Il aurait alors supplié Murray de lui injecter du Propofol, afin de trouver le sommeil. Mais ce dernier aurait refusé. Du coup, c'est Michael lui-même qui se serait injecté une dose du puissant sédatif. Il aurait encore pris d'autres drogues, selon lui. «Cette nuit-là, je lui ai donné du Valium et du Lorazepam pour qu’il puisse dormir, mais rien ne marchait. Il me suppliait de l’aider à dormir. Ce n’était pas normal qu’il n’y arrive pas alors que je lui avais donné ces médicaments.»

Pour prouver ses dires, Conrad ajoute encore: «Dans la chambre d’à côté, les policiers ont découvert après sa mort un flacon de Lorazepam, vide. Et l’autopsie a révélé qu’il avait au moins une tablette dans son estomac. Je ne lui ai pas donné tout ça. Il a pris des cachets en plus, et il s’est fait ses propres injections!»

 

Lors de son procès, les experts ont trouvé étrange qu’un médecin pratique un tel geste sur le lit de Jackson plutôt que sur le sol. Mais, «le lit était dur et Michael était mince», se justifie Murray.

 

«Je n’ai pas tué Michael Jackson. Il était accro aux médicaments. Michael Jackson a accidentellement tué Michael Jackson.»

 

 

20min.ch

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non quoi ! il est pas sérieux ce mec ! J'en étais sur qu'il ferai des siennes dès qu'il serait dehors eh bein on aura pas attendu longtemps ! Il assumera jamais ses actes et il se croit pas responsable en plus ni remords , ni regrets ni même la descence d'aller se terrer pour ne plus qu' l'on voit sa tronche de m...d partout ! et maintenant il raconte des détails dont je me serai bien passée sur  Michael et qui ne regarde personne ! On lui foutra donc jamais la paix décidement putain c'est abject ! Ce Murray est dégueulasse mais qu'on lui fasse fermer sa bouche à celui là ! Quant à mon pauvre Michael , j'en suis malade pour lui de tout ce qu'il lui est arrivé c'est pire que ce que je pensais il étais vraiment mal en point apparement ?!  Il en aura bavé toute sa vie le pauvre c'est fou  ! C'est dans ses moments là que je me dis qu'il est mieux là où il est !  Tant de cruauté pour un homme si incroyable cela me restera toujours en travers de la gorge et la boule au ventre ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai même lu quelque part qu'il aimerait adapter son histoire en film avec comme acteur Denzel Washington ! No comment...

En effet, Murray aurait un projet de film et Denzel aurait été approché pour jouer son rôle, ce qu'il aurait catégoriquement refusé. Très franchement, aucun acteur crédible n'aidera Murray à faire quoi que ce soit.

 

Sinon, ya Debbie qui en a sorti une belle: " A Jackson fan will shoot him dead and I'll buy the bullet " Elle risque gros mais c'est bien envoyé, à la Debbie quoi.

 

Et dans le genre des déclarations hallucinantes ya ça (à prendre avec des doubles pincettes, ça vient de TMZ qui cite une interview avec le Daily Mail - qui cite Murray):

 

 

"You want to know how close we were? I held his penis every night to fit a catheter because he was incontinent at night."

"He wore dark trousers all the time because after he went to the toilet he would drip for hours."

"Michael didn't know how to put a condom on, so I had to do it for him."

Murray insists, Michael told him he had been sexually assaulted by one of his doctors while under sedation

He says MJ once looked at him and said, "You know, for the rest of your life and my life our names will become inseparable." Murray says MJ smiled and said, "I am clairvoyant."

 

c'est pas très beau à lire donc je l'ai mis en spoiler pour ceux qui voudraient s'abstenir.

 

Rien que ces lignes sont abominables. Qu'elles soient vraies ou non comment un "médecin" et qui plus est se considérant être un "ami" peut-il sortir de tels trucs devant la terre entière ?  :veryangry: 

 

tumblr_inline_mvil29qFsr1rb57ne.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord sans Murray, il serait peut-être même surement quand même arrivé des bricoles à Michael mais à lire tout ça, je me dis que c'est un sacré enfoiré :( :thumbdown:
Il balance des trucs hypers sordides. Il prouve lui-même par ses actes ce qu'il est. Déjà hors amitié, il devrait avoir le secret professionnel. Il vit sur une autre planète, c'est pas possible. On prétend pas être l'ami de quelqu'un et balancer tout ça après.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@mjdfan : oui, je l'ai lu aussi, je l'ai omis volontairement. Ca fait les gros titres sur les sites français, ils n'ont retenu que ça des déclarations de Murray.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord sans Murray, il serait peut-être même surement quand même arrivé des bricoles à Michael mais à lire tout ça, je me dis que c'est un sacré enfoiré :( :thumbdown:

Il balance des trucs hypers sordides. Il prouve lui-même par ses actes ce qu'il est. Déjà hors amitié, il devrait avoir le secret professionnel. Il vit sur une autre planète, c'est pas possible. On prétend pas être l'ami de quelqu'un et balancer tout ça après.

 

 

T'as tout résumé, parce que peu importe si Murray été coupable ou pas, ami ou pas, en tant que Médecin il n'aurait jamais du raconter ces choses là (qui ça se trouve sont en plus fausses). Ça démontre bien qu'il n'a aucune déontologie et ne respecte même pas la profession qu'il est sensé honorer et encore moins son ex patient.

 

En lisant de telles choses ont se rend compte de deux choses, la première Murray en racontant ces détails chercher a attirer une certaine sympathique envers lui, genre "j'ai fait ci, j'ai fait ça", mais vraiment que des bonnes actions, limite regardez comment j'étais impliqué, ce que j'étais prêt à faire, il se chercher une virginité à tout prix. Et d'une autre part il hésite sans aucun problème a déballer uniquement des choses salaces, des choses qu'il sait vont faire parler.

 

Rien qu'avec ça on est quasi certains qu'il cherche juuste son intérêt dans sa démarche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette affaire est de plus en plus sordide !!! Franchement, ça me fou la gerbe....

 

Je ne sais pas comment les gamins de Mike font pour supporter tout ça !! Ce mec n'a aucune morale alors je doute qu'il connaisse la signification du mot "AMI"

 

Tous ces détails n'ont maintenant plus aucune utilité et n'apporte rien !! il a été jugé...Aujourd'hui, il devrait surtout se faire discret avant qu'il ne lui arrive un pépin... :ninja3: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aujourd'hui, il devrait surtout se faire discret avant qu'il ne lui arrive un pépin... :ninja3:

 

J'espère qu'un fan ne s'en prendra pas à Murray. Après, il va devenir un martyr et c'est encore MJ et les fans qui seront traités de tous les noms.

 

Il prouve suffisamment son manque d'humanisme, d'éthique et de professionnalisme par lui-même. Faudrait pas qu'un malade gâche sa vie pour lui.

 

 

Sinon, ya Debbie qui en a sorti une belle: " A Jackson fan will shoot him dead and I'll buy the bullet " Elle risque gros mais c'est bien envoyé, à la Debbie quoi.

 

A la Debbie ok mais c'est abusée comme déclaration.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'espère qu'un fan ne s'en prendra pas à Murray. Après, il va devenir un martyr et c'est encore MJ et les fans qui seront traités de tous les noms.

 

Il prouve suffisamment son manque d'humanisme, d'éthique et de professionnalisme par lui-même. Faudrait pas qu'un malade gâche sa vie pour lui.

 

 

A la Debbie ok mais c'est abusée comme déclaration.

évidemment! :)

 

Je ne souhaite pas non plus qu'il arrive "une bricole" à Murray. Déjà parceque comme tu l'as dit il s'enfonce assez tout seul et qu'on récolterai une réputation de tarés. Et puis tout simplement parceque je ne souhaite pas la mort d'un être humain. Je suppose qu'il y a des gens sur cette Terre qui l'aiment.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'Estate commence enfin à se réveiller. Ils ont envoyé une lettre aux avocats de Murray pour qu'il arrête de dévoiler des informations protégées par le secret médical. Ils le menacent de poursuites judiciaires s'il continue de donner des interviews ou projette d’écrire un livre sur MJ.  C'est pas trop tôt. -_-

 

La lettre a fuité mais j'ai la flemme de chercher. :ninja3: :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faisant suite à des interviews accordées par Conrad Murray à certains journaux, l'Estate lui a envoyé par l'intérmédiaire de son avocat Howard Weitzman, un courrier dont voici la traduction.

Lettre de Howard Weitzman (représentant de l’Estate) à Dr Murray domicilié chez son avocate Valerie G. Wass à Pasedana, Californie.
-----
Le 26 novembre 2013
-----
Re : Michael Jackson

Monsieur,

Je vous écris au nom de l’Estate de Michael Jackson pour vous conseiller d’arrêter immédiatement toute discussion sur Michael Jackson avec les médias. Vos récents commentaires adressés aux médias sur les traitements médicaux de Michael Jackson et sa mort ultime violent honteusement la relation privilégiée qui existe entre un médecin et son patient selon la loi en Californie. Même si vous affirmez avoir été avant tout dévoué à Michael Jackson, vous n’étiez pas son ami. Vous étiez son médecin, responsable de sa santé. Par conséquent, tous les échanges que vous avez eus avec Michael Jackson relevaient, de fait, de la relation médecin-patient. Elles étaient présumées confidentielles et absolument privilégiées.

La relation privilégiée médecin-patient que vous aviez avec Michael Jackson subsiste même s’il est mort…. L’Estate est désormais le représentant personnel de Michael dans cette relation privilégiée et seul habilité à le revendiquer... Pour être clair, l’Estate ne vous a pas autorisé -et ne le fera jamais- à discuter avec quiconque, en particulier avec les médias, des soins que vous avez prodigués à Michael Jackson. L’Estate ne vous a pas davantage autorisé à parler de tous les échanges, sans restriction, que vous avez eus avec lui quand il était sous votre responsabilité médicale.

Incontestablement, vous avez déjà rompu le « privilége médecin-patient » qui vous reliait à Michael Jackson en donnant vos récents interviews dans la presse. Le « privilége médecin-patient » a des effets très étendus. Il inclut tous les échanges confidentiels que vous avez eus pendant cette période. Toute communication entre un médecin et son patient est présumée être confidentielle. Celui qui le conteste a la charge de la preuve. Il doit donc prouver qu'une communication n’était pas confidentielle. Sont concernés également, les informations collectées par le médecin lors de l’examen du patient, ses diagnostics et ses prescriptions.

Vous aviez décidé de ne pas témoigner au tribunal lors de votre procès. Comble de l'ironie, vous essayez maintenant avec lâcheté, de justifier votre conduite en partageant avec le public des conversations supposées avec Michael Jackson et en donnant des détails sur son état de santé, ses traitements.. Vos interviews sur la vie personnelle de Mr Jackson, sa santé et d’autres histoires récentes sur les traitements médicaux que vous lui avez donnés soi-disant en tant qu’ami, constituent précisément le type d’information que la relation privilégiée médecin-patient vise à protéger. Si vous continuez à violer le serment que vous avez prêté quand vous étiez médecin et si vous continuez à dévoiler des informations « privilégiées » (beaucoup sont inventées) sur Michael Jackson, l’Estate engagera toutes les actions légales nécessaires et autorisées. Cela inclura une poursuite judiciaire visant à vous interdire de révéler des informations confidentielles sur Michael Jackson dans une biographie ou un livre que, semble-t-il, vous essayez de vendre actuellement. Par ailleurs, s’il est vrai, aussi étonnant que cela puisse paraître, que vous cherchez vraiment à récupérer votre droit à exercer la médecine un peu partout, l’Estate se verra dans l’obligation d’informer les Comités Médicaux, des états où vous aurez postulé, de vos manquements dans le cadre de la relation privilégiée médecin-patient et de votre refus persistant de respecter cette obligation en ce qui concerne Michael Jackson.

Par ce courrier, nous vous informons expressément de tous nos droits et nos recours possibles.

Veuillez agréer, Monsieur, nos salutations distinguées.


Howard Weitzman

 

Traduction: 2Bad

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BAM! Dans sa gueule a ce fucking Murray!

 

Lettre très dure mais très juste! Ils ont très très bien réagis là.

 

Par contre je me demande si au jour d'aujourd'hui ils n'ont pas assez d'éléments pour l'attaquer, parce que moi c'est ce que j'aurais fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette lettre aurait dû arriver dès que Murray avait annoncé qu'il allait faire des révélations fracassantes. M'enfin mieux vaut tard que jamais, et pour une fois ils ont pas écrit de la merde. Espérons que ça va calmer l'autre docteur Petiot.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un tribunal californien a prévu de se prononcer le 9 janvier sur les arguments avancés par Conrad Murray pour faire appel de sa condamnation pour homicide involontaire en 2011.

 

Le bureau du procureur général a pour sa part déclaré que les problèmes cités par les avocats de Murray ne sont pas des erreurs et ne sauraient être une base solide pour justifier un nouveau procès.

 

Pour rappel, Murray a été reconnu coupable d’avoir causé la mort de M. Jackson en donnant une surdose de propofol le 25 Juin 2009.

Murray a été libéré en octobre 2013 après avoir purgé deux ans en prison.

 

billboard.com / MJLegend

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La condamnation du médecin de Michael Jackson confirmée en appel

Une cour d'appel californienne a confirmé, mercredi 15 janvier, la condamnation du médecin de Michael Jackson pour « homicide involontaire », estimant que le comportement du médecin avait « démontré sa culpabilité ».

 

Conrad Murray, condamné en novembre 2011 à quatre ans de prison – et relâché à l'automne dernier grâce aux remises de peine – avait fait appel de sa condamnation, affirmant que les preuves de sa culpabilité étaient insuffisantes et que le jury aurait dû être isolé pendant toute la durée du procès.
 
Mais les « fausses déclarations » de Conrad Murray et « ses efforts pour nettoyer » la chambre de Michael Jackson avant l'arrivée de la police « sont la preuve d'un sentiment de culpabilité », écrivent les trois juge de la cour d'appel du 2e district de Californie dans leur décision.
 
« GRAND NOMBRE DE MÉDICAMENTS DANGEREUX »
 
Michael Jackson est mort à Los Angeles le 25 juin 2009, à l'âge de 50 ans, d'une surdose de propofol, un puissant anesthésiant qu'il utilisait comme somnifère avec la complicité de son médecin.
 
« Le mépris du [Dr Murray] pour la santé et la sécurité de M. Jackson a été démontré pendant le procès, que ce soit dans la manière avec laquelle il a administré un grand nombre de médicaments dangereux à M. Jackson sans avoir le matériel ou le personnel appropriés, ou dans la façon dont il a laissé M. Jackson sans surveillance », écrivent les juges.
 
« Les preuves ont montré que M. Jackson était une victime vulnérable et que le [Dr Murray] était dans une position de confiance et qu'il a violé la relation de confiance [avec son patient] en allant contre les standards de conduite professionnelle », ajoutent-ils.
 
Ils reprochent également au praticien de n'avoir jamais « reconnu sa responsabilité et d'avoir montré une absence de remords pendant tous les débats ». L'avocate du Dr Murray, Valerie Wass, a affirmé que la décision était « décevante mais pas inattendue », la qualifiant de « simple premier pas ». Elle a précisé qu'elle se tournerait probablement vers la Cour suprême de Californie, ou demanderait une seconde opinion à la cour d'appel.
 
Le Monde/MJackson

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

L'avocate du Dr Murray, Valerie Wass, a affirmé que la décision était « décevante mais pas inattendue », la qualifiant de « simple premier pas ». Elle a précisé qu'elle se tournerait probablement vers la Cour suprême de Californie, ou demanderait une seconde opinion à la cour d'appel.

 

Il peut toujours essayer, il est coupable, il est coupable point !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que je vais dire ne sert à rien mais, ce type me rend folle à se pavaner de la sorte quand il devrait se faire petit pour faire oublier ce pourquoi il a été reconnu coupable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×
×
  • Créer...