Aller au contenu
Découvrez de belles choses de Michael Jackson

RockYourWorld

Membre
  • Compteur de contenus

    18 556
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    11

À propos de RockYourWorld

  • Rang
    Obli♦ion

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Temple of my GOD

Visiteurs récents du profil

38 373 visualisations du profil
  1. Probablement que le seul moyen de sauver l'ours bipolaire est un psy.
  2. C'est définitivement la merde. Il y a des jours j'ai pas envie de me réveiller. Trop de troubles ici bas.
  3. C'est bon j'arrête de t'embêter Appo on attendra ton investigation. PS: T'as vu moi les archives sont in my head, pas sur USB.
  4. Oui mais c'est pas pareil, comme je le disais précédemment, à l'époque Michael prenait un unique producteur pour tout l'album, et à l'époque c'était Riley. (Et sans rentrer dans un autre sujet, Riley a fait la plus grosse connerie de sa life il y a 2 ans, enfin au contraire il s'est plutôt racheté, en reconnaissant qu'il a surtout travaillé sur l'album en qualité d'arrangeur, mixeur, parfois co compositeur et co producteur, mais que c'était bien Michael qui avait fait tout le travail de production de l'album! Le jour ou il a dit ça j'ai failli faire dans mon froc, ce qui est souvent considéré comme l'album le plus abouti de Michael a été produit par lui même, quoi rêver de mieux?) J'attends de voir ton investigation. C'était pas un secret ça Appo, ça a été annoncé dès l'annonce de la tournée que Michael bossait sur un album et qu'il prévoyait de le sortir pendant la tournée, on le savait dès Avril 2009 (de même que le travail sur un futur album de classique). Mais le connaissant (on est fans hein, on connait le bestio depuis ses débuts), il n'a jamais enregistré un album pendant une tournée (trop crevant), il a déjà composé et travaillé sur des chansons pendant une tournée (exemple "BOTDF" composée pendant le BAD Tour, "Stranger in Moscow" composé pendant le Dangerous Tour), mais il n'a jamais enregistré un album pendant une tournée (même si il allait avoir une longue pause de quelques mois pendant la tournée This is it), donc la probabilité était que l'album sorte après la tournée. Et cela sans même prendre en considération qu'une tournée été épuisante, ne serait-ce que par logique de travail, car quand il rentre en studio il fait que ça et rien d'autre (la seule fois ou ses sessions d'enregistrements ont été entrecoupées c'était pendant l'enregistrement d'Invincible et cela pour plusieurs raisons: Ses gosses étaient en bas âge, il était aussi tombé malade, et il a revu sa copie à cause de Sony). Donc des sessions d'enregistrement alternées avec une tournée, c'était ce qui était souhaité (et partiellement annoncé car ça a une valeur marketing, en gros le King of Pop est bien retour sur scène mais bientôt aussi dans les bacs), mais c'est pas ce qui ce serait passé. L'album serait forcément venu après la fin de la tournée Londonienne. Surtout qu'en cas de succès (je doute pas que si Michael avait été encore en vie et en forme la tournée aurait très bien fonctionné financièrement, les dates étaient sold out), le plan était de réitérer This is it en Europe (Paris était en priorité liste), puis plus tard l'asie (Tokyo en priorité, puis peut-être Hong Kong). Donc l'album serait surement sorti entre la fin de la tournée This is it Londonienne (soit février environ) et la probable autre tournée Européenne (Paris) prévue en 2011.
  5. Béh nan je tourne pas en rond je réitère mais je ne tourne pas en rond (mes arguments sont sensés et fondés). Mais ça ne prouve rien Appo, on sait pas dans quel contexte exact cette liste (ou d'autres) a été faite. Peut-être avait-il plusieurs listes. On sait que Michael travaillait sur un nouvel album dès après Invincible (il prévoyait même de sortir un nouvel album dès 2003 pour rebondir sur les ventes "mitigés" de Invincible), et pourtant le projet d'album n'a cessé d'être reporté de 2003 à 2004 à 2005 puis à 2007 et à 2009/2010 (aux dernières nouvelles il voulait le sortir après la tournée This is it, donc en 2010 en fonction de l'avancement), et ces reports ont eues lieu chaque année pour des raisons différentes (entre 2002 et 2004 c'était à cause de ses problèmes avec Sony, tandis qu'entre 2004 et 2006 c'était à cause de l'affaire Arvizo. Puis de 2007 à 2009 probablement car il cherchait/bossait/peaufinait mais n'avait pas encore trouvé une voie aboutie, les sessions de travail avec Will.Iam sont un exemple). De ce fait la prétendue liste, connote d'un intérêt certains pour certains titres marqués ou certains noms de prod (ça personne ne le conteste), mais ne scelle rien. Ce sont des notes d'avancement, Michael prenait toujours des notes quand il bossait ou avait des idées/des buts, mais certains n'aboutissaient parfois pas (c'est comme ça que bosse beaucoup d'artistes). Je suis pas entrain de dire que ses notes sont caducs, mais qu'elles s'inscrivent dans des contextes qui pour le moment nous échappent. Ça se trouve à ce moment précis, il était concentré sur les prod de Neff-U et sur cette piste là, car elle semblait intéressante ou bien alors il accordait plus de temps sur celle-ci pour voir ou ça allait mener. Mais elle n'allait pas forcément être retenue, en 2007 il a aussi passé mal de temps en studio avec Will.Iam a maquetté, composé, travaillé, enregistré et pourtant après il est passé à autre chose (CF l'exemple de Bryan Loren aussi). En pleine préparation de la tournée This is it, peut-être qu'après s'être penché sur le taff de/avec Neff-U il allait ensuite passé par un autre prod pour voir ce qu'un autre pouvait aussi lui proposer (de qualitatif/quantitatif), car il a toujours travaillé comme ça. Je parle de prod refusées, car l'enregistrement par l'Estate ne prouve rien non plus. L'Estate a été constitué après la mort de Michael, de ce fait ce que l'Estate dépose et enregistre ne prouve pas que c'est ce que Michael voulait ou ce qu'il allait faire lui (en finalité). Ce que l'Estate dépose et enregistre montre que l'Estate compte utiliser des titres ou les sortir, car c'est peut-être tout ce qu'ils ont de meilleurs, ou car c'est ce qu'ils comptent utiliser (eux), en terme de quantité/souhaits commerciaux/décisions de productions (que ce soit entre plusieurs collaborateurs ou pas). Mais ça dénote pas que c'est ce que Michael voulait ou aurait fait en finalité. Ses notes sont une bonne piste, mais faut savoir tout ce que cette note implique (on verra ce que tes recherches donnent ). Encore une fois Appo je démonte pas tes arguments et ton hypothèse, ni ne dit que cette liste est non et a venue ou pas importante, j'attends de voir tes recherches (car c'est de toute façon très intéressant, car toutes pistes de réflexions bien documentées et travaillées méritent qu'on s'y penche, tu va peut-être nous apprendre pleins de choses). Cependant d'ici là (personnellement), je pense (et je suis convaincu) de ce que j'ai relevé précédemment. Déjà par des faits (que j'ai rapportés) et par expérience, parce que je connais le processus (global) de travail de Michael depuis des années. J'ai pas l'arrogance de dire que j'ai été en studios avec lui et que je sais ce qu'il pensait ou comment il travaillait avec exactitude, mais on connait globalement la méthodologie artistique de Michael et on sait comment il fonctionne, avec lui tant qu'il dit pas de sa bouche "untel a tant apporté" a mon travail, ou que plusieurs collaborateurs (via interviews par exemple) ne disent pas comment ont été décidés certains choix, ont peut pas tirer de plan sur la comète. Juste développer des pistes de réflexions. Ok, on verra
  6. Moi je persiste sur mes remarques et constations personnelles précédentes, un prod peu importe le nombre de titre qu'il a fait, n'est pas forcément le fer de lance d'un futur projet en devenir. Je pense que pour juger de ça et trancher il faudra (à l'avenir) soit plus d'infos concrètes genre interviews, notes, etc qui confirment par exemple que Michael a préféré tel prod pour un autre et que c'était vraiment son choix (par exemple pour Invincible, sont choix c'est Jerkins), soit par la qualité des titres (donc aussi la quantité derrière) du prod en question pour se dire par exemple "Ah ok, tel prod a vraiment fait pas mal de bons titres, et vu que son nom reviens souvent, clair qu'il faisait parti du haut du panier". Mais après en degrés de participation (et quantités), ça ne confirme rien (à part quelqu'un de soit prolifique donc c'est positif, soit au contraire n'arrivant pas forcément a convaincre avec quelques titres, doit en pondre plus qu'à l'accoutume et que les autres prod pour faire espérer faire mouche). Bryan Loren, et Will.Iam que j'ai donné en exemple ça va aussi dans ce sens. Autre exemple pour Invincible Pharell a proposé 8 titres pour Michael et aucun n'a fini dans l'album (et aux dernières nouvelles ni même enregistrés par Michael), 6 ont fini sur le premier album solo de Justin Timberlake (dont un excellent titre Jacksonien "Rock Your Body") et 2 autres titres ont fini sur un album de Usher. Tandis que parfois d'autres ont proposés qu'un titre, ou deux, ou trois, et ceux-ci ont vraiment été enregistrés par Michael (même si non utilisés), et ou ont carrément terminés parfois dans un album, ce qui prouve que nombres de sollicitations/participations ne rime pas avec pertinence/importance et ou qualité d'un producteur ou son travail (bon après en vérité c'est encore bien plus compliqué que ça pour démêlé les choses car ça dépend aussi de la direction artistique des Albums et des choix et envies de Michael, parce que comme on l'as dit des milliers de fois, parfois certains titres n'ont pas été écartés car ils étaient jugés mauvais ou pas assez pertinents, mais car pour Michael ils ne correspondaient pas à la direction voulue dans l'album en question, ou car ils les gardaient pour plus tard, exemple: Is It Scary passé de Dangerous à HIStory pour finir sur BOTDF).
  7. De toute façon Appo, au niveau quantité ça ne connote pas forcément d'une importance en terme de production ou de qualité (seul Michael en est juge), parce que par exemple pour les sessions Dangerous, Bryan Loren dit avoir enregistré 20 à 25 chansons pour/avec Michael, et pourtant aucune n'as été retenue ni sur Dangerous, ni sur HIStory (ni sur Invincible plus tard). La seule qui a été retenue c'est "Superfly Sister" dans BOTDF, c'est pour dire le morceau "bouche trou" (si je puis me permettre), parce que honnêtement c'est la plus mauvaise des 5 inédits du mini Album et une des chansons les moins intéressantes tout court de la carrière de Michael. Et pourtant selon Loren, il avait passé beaucoup de temps avec Michael, comme quoi quand il voit (Michael) qu'un truc n'aboutira pas dans son sens il zappe, et ça démontre aussi que temps ou quantité ne souligne pas forcément derrière "importance". De toute façon Bryan Loren est un cas un peu à part (on en parlait dans d'autres topics), son style et son son étaient trop "datés", encrés dans une époque et ça passait difficilement le temps (en plus de ne pas être très original ou très créatif, en tout cas pas pour la musique de Michael), donc pas étonnant que ses titres ont été écartés. Autre exemple, c'est les titres que Michael avait fait avec Will.Iam, si ils avaient été fondamentalement bon, sûr que Michael les aurait retenus, ça ne semble pas trop être le cas (seul un des titres qu'avait fait Will.Iam était plutôt mal, mais il l'a gardé pour son album solo, ça veut dire que Michael avait quand même rejeté le titre). Autre chose très importante, c'est que depuis HIStory, Michael ne travaillait plus de la même manière que sur les autres albums au niveau de la production associée. De Off the Wall à Dangerous, Michael faisait tout chapeauté par un seul producteur (De 79 à 87, Quincy, puis sur Dangerous Riley). Or depuis HIStory, il y avait un Lead producteur, et d'autres producteurs associés, et ça été pareil sur Invincible (même si globalement c'est Jerkins qui assure le dur de la direction avec Michael). On en avait parlé sur le topic sur les producteurs de Michael, car je pense qu'après Dangerous, Michael avait de plus en plus de mal a trouvé la pépite, le producteur de talent capable de le seconder entièrement sur un album (Question de générations? De talent? Evolution/changement de la musique?), il devait donc piocher chez plusieurs personnes pour espérer produire les perles rares et monter l'album qu'il désirait. Donc forcément il faisait intervenir plusieurs producteurs ici et là, en espérant créer les chansons, ou trouver la direction musicale/artistique idéale. Mais ça n'aboutissait pas toujours, sinon pour sûr l'une de ces têtes serait sortie du lot (bon apparemment c'est Jerkins qui en est ressorti le plus, mais surtout en qualité de Lead producteur, pas THE producteur quoi). Ça change clairement de tout ce que faisait Michael de 79 à 91. Héhéhé, tu peux pas nous pondre ça pour Noël?
  8. Il est pas arrivé si tard que Jerkins, puisque l'album est sorti en 2001 et Jerkins est arrivé en 99, en sachant que Michael travaillait déjà sur quelques songs en 98 (voir 97).
  9. Qu'il y ai moins d'euphorie (aujourd'hui) c'est tout de même compréhensible et pour plusieurs raisons: - L'album "Michael" a été une douche froide, en partie les titres Cascio, du coup certains ont pris du recul ou n'accourent pas les news. - En 2010 c'était juste après la mort de Michael, on étaient dans le rush et l'émotion, tous les fans (ou certains fans récents) avaient besoin de partager, d'échanger. Aujourd'hui 3 années sont passées, même 4 du coup normal qu'il y ai moins de réactions (il suffit de voir le nombre de site/forums estampillés Michael Jackson qui ont fermés ces 3 dernières années). - La chanson en elle même reste une "reprise" et pour en avoir quasi tous entendu un leak il y a quelques temps, on connait globalement le potentiel de la chanson, je veux dire on sait tous que c'était pas un Up Tempo percutant typique à la Michael, donc ça écarte déjà un peu plus l'euphorie. En général c'est les titres typiquement Jacksoniens qui suscitent un gros buzz (Il y a qu'à voir le leak de "Al Capone" pour BAD 25, c'était tout autre chose, car on parlait quand même de la early demo de Smooth Criminal). Donc pour ma part, des réactions "normales" pour une situation "normale". Oui là je vois de quoi tu parles (voir de qui tu parles). Perso ça m'étonne pas, il y a certains membres la-bas qui sont très réfractaires à Invincible, pour certains c'est même un fer de lance, dès qu'il y a moyen de taper sur l'album (ou cette période), ils n'hésitent pas. Certains le font avec parcimonie, et d'autres parfois avec mauvaise foi tant ils ne trouvent rien de bon dans l'album (ou la période). A ceux là je leur propose d'aller en studio pondres 16 titres, après on en compare et on en reparle. Comme je disais précédemment car ce sont des Up Tempo et des titres Jacksoniens. Je suis ok wiziou.
  10. Oui ce serait de la bombe avec ces titres là (non modifiés sitoplé l'estate ). Avis perso je pense qu'ils privilégieront des Up Tempo, pour le commun des mortels Michael Jackson commercial = Chansons speed. Donc qui dit single dit commercial.
  11. Ce retrait en dit long Nouvel album posthume en préparation, leak d'une chanson quelques semaines/mois après, ça ne vous rappelle rien? (époque "Michael" en 2009, les leaks de Blue Gangsta et DYKWYCA) De là a penser que la chanson sera dans l'album posthume il n'y qu'un pas.
  12. Bon sinon j'ai pu écouter à nouveau la song dans de meilleures conditions, et je reste sur mon impression de ce matin, une belle chanson, mais pas une grande chanson. Sinon je suis d'accord avec DANGEROUS JOY, belles paroles et il y a une dimension à la fois mélodieuse dans la chanson et à la fois triste/mélancolique. Quelque part le thème de la chanson me rappelle "Whatever Happens".
  13. En fait si ça aurait été une simple "prise" tu aurais trouvé ça moins sympa. (...) *batterie*
  14. Je l'ai écouté ce matin mais super speed, j'ai pas eu le temps de bien me plonger dans l'écoute (et j'étais dérangé). Du pour le moment je peux pas prétendre a un titre bombesque ou addictif (avant d'avoir mieux écouté), mais de ce que j'ai entendu, je dirais comme d'hab avec Michael, rien que le fait d'avoir sa voix posée sur une song, ça sonne déjà superbement.
×
×
  • Créer...