Aller au contenu

Phillinganes

Membre
  • Compteur de contenus

    489
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Phillinganes

  • Rang
    Beat It
  • Date de naissance 07/05/1979

Contact Methods

  • Website URL
    http://bricenajar.com

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Chambéry
  1. Un topic sur la chanson symbolisant le retour de Michael Jackson aux cotés de sa soeur Janet en 1995. LA GENESE Nous sommes à l'automne 1994, Michael a délaissé la Californie pour enregistrer son nouvel album. Ce besoin de changer d'air afin de l'aider dans son processus créatif va le mener à New-York, dans un studio qui fut fréquenté par les plus grands artistes de ce monde : Le Hit-Factory. Enregistrer un nouvel album signifiait également s'entourer de nouveaux collaborateurs qui seraient des producteurs confirmés. Le choix de notre idole se porta sur Jimmy Jam et Terry Lewis, originaires de Minneapolis comme Prince, qui collabora également avec eux. Ces deux protagonistes étaient également les producteurs à succès de plusieurs albums pour Janet. Leur complicité de longue date avec la sœur cadette était le tremplin idéal pour ce tandem afin de nouer contact avec MJ. En dehors de Scream que Michael voulait puissant et violent, ils collaboreront pour ce nouvel album à la création des titres Tabloid Junkie, 2 Bad et HIStory. A noter que ce Scream Louder Fly Time Remix (Fly Time est le nom de leur groupe d'origine) présent dans Blood On The Dance Floor est une version alternative composée par leurs soins : Le résultat final nous montre toute la rage qu'a emmagasiné Michael pendant l'affaire Chandler, l'introduction nous offre ses hurlements au milieu de sons futuristes. Michael en veut aux médias et à tous ceux qui lui ont causé du tort et nous le fait savoir de la plus belle des manières : par son art. Tout cela peut nous sembler agressif, entre les bruits des sirènes au milieu d'un vacarme volontaire, Janet continuant le morceau sur cette même lancée. Le son de la basse montée à fort volume ainsi que ces chœurs volontairement en retrait apportent toutefois un effet agréable et électrisant à la fois. Michael est tellement en colère qu'il jure et utilise le mot "Fuckin'" , c'est une première et c'est dans le but d'amplifier ce message. Un petit break d'une dizaine de secondes a lieu lorsque les news annoncent le tabassage de Rodney King par la police en raison de la couleur de sa peau.... Michael et Janet parlent calmement à ce sujet d'une grande injustice avant de repartir de plus belle pour conclure le morceau comme ils l'ont commencé. LE SINGLE Le single de Scream (avec Childhood en Face arriva chez nos amis disquaires le 31 mai 1995, deux semaines avant la sortie de l'album. La tradition du duo comme premier single est de retour après The Girl Is Mine pour Thriller et I Just Can't Stop Loving You pour Bad. Michael est accompagné cette fois-ci de sa sœur Janet, ils collaborèrent ensemble pour la troisième fois même si Scream est leur premier véritable duo. Janet fut présente dans les chœurs de P.Y.T. tandis que Michael le fut pour ceux de Don't Stand Another Chance (de l'album Dream Street de Janet en 1984) Le clip fut diffusé en avant-première au journal de 20 heures de TF1, présenté par Patrick Poivre D'Arvor. J'avais malheureusement loupé cet événement et je le regrettais d'autant plus que seule la chaine M6 diffusait régulièrement les clips à cette époque et collé à ma montagne je ne parvenais pas à regarder ses programmes. (Ce qui dura encore pas mal d'années d'ailleurs....) Le seul moyen d'entendre la chanson était d'aller acheter le single mais le budget se limitait à mon argent de poche.....Il valait mieux dans ce cas le garder pour l'album, je me disais que je pouvais bien patienter encore une quinzaine de jours.... En fait il restait une autre solution, enregistrer la chanson à la radio avec une cassette vierge, le souci c'est que la version Radio Edit c'était ça : David Morales est un des plus grands DJ du monde, je ne le conteste pas mais je me suis toujours demandé pourquoi c'est son remix qui fut diffusé à la radio pour promouvoir le single. Je m'étais quand même douté que Scream ça devait être autre chose mais quand même... Le 16 Juin, je savourais enfin pleinement de pouvoir me repasser Scream en boucle.... LE CLIP La vidéo fut tournée sous la direction de Mark Romanek en mai 1995 et fut le clip le plus cher de l'histoire avec un budget de 7 millions de dollars. Mark Romanek Lavelle Smith et Travis Payne , les deux danseurs de Michael, en furent les chorégraphes. L'ambiance est futuriste bien que l'image soit paradoxalement en noir et blanc. Michael et Janet sont dans un vaisseau spatial , le manga Akira y apparait d'ailleurs sur les écrans. Ils sont en exil, comme s'ils voulaient s'éloigner de cette planète terre et de cette nature humaine qui les déçoit tant.... Michael en casse sa guitare, tel un métalleux tandis que Janet fait des doigts d'honneur (sauf sur Vision, c'est censuré....contrairement à HIStory On Film Volume II). Le clip réussit pleinement à reproduire l'ambiance de la chanson et reste une des meilleures vidéos de notre idole. Scream remporta le MTV Music Video Awards de la meilleure chorégraphie avec la présence des deux artistes. Janet avait fait forte impression avec son petit haut avec l'inscription "Pervert 2"..... LES PRESTATIONS Scream fait bien entendu partie de la set-list du HIStory Tour. A l'image de Jam dans Dangerous, il sera le morceau d'ouverture comme dans l'album. Le morceau est écourté et Janet n'étant pas là , Michael chante à sa place. La chorégraphie fut chaque soir en grande partie improvisée même si l'ensemble des prestations resteront assez proches d'autant qu'elle sera toujours en play-back. Ce titre sera tout de même un très bon choix comme morceau d'ouverture, le ton était ainsi donné pour bouger et taper des mains dans la foule. A noter que MJ chantera tout de même un peu ce morceau en Live le 31 décembre 1996 à Brunei, quel veinard ce sultan... : Le play-back aura également des problèmes de sons à Goteborg : CONCLUSION J'espère que tout cela vous a plu, j'ai pris du plaisir à me remémorer toutes ces anecdotes liées à Scream. Je me suis revu en 1995, à l'age de 16 ans, attendre puis savourer le retour de Michael Jackson. J'étais ravi d'entendre la répartie en musique à tous ses détracteurs.... Cette réponse c'était aussi la notre, nous les fans, contre tous ceux qui l'avait démoli.... Des moments inoubliables que j'aime aujourd'hui partager et que j'ai pas envie d'oublier....
×
×
  • Créer...