Aller au contenu


Photo

[Album] Invincible L'album Sous Estimé


  • Veuillez vous connecter pour répondre
276 réponses à ce sujet

#1 RockYourWorld

RockYourWorld

    Obli♦ion

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 18 565 messages
  • Lieu : Temple of my GOD

Posté 09 mars 2010 - 01:15

Invincible, l'album sous estimé

 

Mjinvincible.jpg

 

 

 
La création d'Invincible :


Comme on le sait tous, l'album "Invincible" sortie en 2001, est le dernier album en date du King of Pop, et c'est surement l'album le plus sujet aux débats et aux divergences d'opinions autant en goûts qu'au niveau musicale pour les fans les plus anciens.

Cela vient en grande partie d'un son plus ou moins différent par rapport a ses autres albums, mais aussi car pour beaucoup Michael n'a pas laissé assez sa touche personnelle sur cet album, notamment car si on regarde sa tracking list on réalise qu'il n'a soit disant pas écris et composé la plupart des chansons, or il en est tout autre.

Il est vrai qu'il moins composé seul les chansons de l'album, et qu'il s'est entouré de beaucoup de collaborateurs, mais si on regarde bien les crédits du disque, il y a un gros amalgame.

Car sur 16 chansons, seulement 2 ne sont pas composés par Michael, il s'agit de "CRY" par R Kelly à la demande de Michael, et de "Butterflies" par Floetry ( un groupe de RnB et Groove composé de femmes ) qui est une reprise ici ( sortie tout de même sur Invincible avant la version originale ), mais encore que si Michael l'a choisie c'est qu'il pensait pouvoir l'exploiter à sa manière, et y apporter sa touche ( ici vocalement et j'y reviendrais après ), car c'est une évidence Michael ne la chante pas comme Floetry.

Tout en sachant, que même dans HIStory, il y avait déjà  deux reprises dont "Smile" de Chaplin, et "Come Together" des Beatles, sans compter aussi dans BAD, ou "Man the Mirror" et "Just good friends" ne sont pas de Michael, soit 2 chansons sur la totalité des disques, comme ici avec Invincible.

Ainsi Michael est donc bien crédité comme Lead Producteur sur l'ensemble des 16 chansons de l'album, sauf comme je le disais à la différence qu'il a moins composé des chansons seul sur cet album, contrairement aux précédents.

Seul Speechless et The lost Children sont entièrement écrites et composés uniquement par Michael en solo, les autres titres sont toutes co écrites.

Car concernant le processus de création des chansons de Invincible et notamment sur le fait que certaines chansons auraient été des chansons de commande car les prod d'Invincible ne sonne pas assez Jackson.

Quand on écoute attentivement quelques titres de Invincible et en particulier "Unbreakable", "Heartbreaker", et "Invincible" car ce sont les plus critiqués par les réfractaires à Invincible, mais aussi car ce sont celles qui sonnent le plus Jackson pour ceux qui aiment Invincible, ces chansons on tout de la construction de la rythmique, des up tempo et du flow de Michael Jackson, au même titre que des This time round, 2bad, Blood on the dance floor, Ghost, Is it scary, Dangerous, Why you wanna trip on me, et j'en passe, même si l'orchestration est elle différente.

Et ici c'est exactement la même chose, la question sur le fait que Jackson n'aurait pas composé ou activement participé aux processus de création des chansons de Invincible n'est encore qu'une rumeur de fan déçus ou de détracteurs qui traînent cela depuis 8 ans, alors que ce n'est qu'un avis qui n'engage qu'eux, et aucun cas une vérité absolue, ni une vérité confirmé de gens ayant participé au travail sur l'album.

Le tout pour légitimé que si l'album ne sonne pas assez Jackson, forcément il n'a rien fait, en tout cas pas de manière assez prononcé en n'ayant juste été décisionnaire, et en venant soit disant poser sa voix sur les morceaux terminés.

Or il est très possible qu'il moins participer aux finalisations des mixages de certaines chansons ( par confiance ou comme je disais précédemment car il ne jugeait pas vouloir s'y impliquer d'avantage ) et qu'il ait ensuite fait les retouches finales avec ses collaborateurs et les producteurs de chaque chanson respectives, et encore c'est peu probable que ce soit vrai, car il est crédité à chaque chansons en tant que lead producteur.

Quand on écoute la construction rythmique des flows, des beats, et des up tempo de "Unbreakable", "Heartbreaker", "Invincible" ( pour ne citer que ceux la ), c'est du pur Michael Jackson, sauf peut être dans le mixage ou les sons s'apparentent effectivement bien dans les sonorités et le style de Jerkins ( et encore de manière tempéré car comme je disais précédemment, Michael est Lead producteur )

Et cela se ressent de manière évidente, quand on écoute les instrumentaux des chansons de Invincible, ou l'ont reconnait parfaitement "la manière de" à la Jackson, semblable aux constructions des rythmiques de ses anciennes productions, comme Tabloid Junkie, 2bad, Stranger in Moscow et j'en passe.

Et pour exemple, le commentaire de Rob Hoffman concernant une expérience passée, ou il décrit parfaitement la manière de faire de Jackson :

« "Un matin MJ est arrivé avec une nouvelle chanson qu'il avait composée pendant la nuit. Nous avons appelé un guitarise, et Michael lui a chanté chaque note de de chaque accord. "voici la première note du premier accord, la deuxième note, la troisième note. Voici la première note du deuxième accord, la deuxième note, la troisième note", etc., etc. Nous l'avons alors entendu faire la performance vocale la plus sincère et la plus profonde, en live dans la salle de contrôle à travers un SM57.

Il pouvait nous chanter un arrangement de cordes entier, chaque partie. Steve Porcaro m'a dit une fois qu'il a vu MJ faire cela avec la section de cordes dans la salle. Il avait tout en tête, les harmonies, tout. Pas seulement quelques idées de boucles de huit petites mesures. En fait, il enregistrait l'arrangement entier à l'aide d'un magnétophone, complet avec les "arrêts et remplissages".

témoignage de Rob Hoffman" »

A savoir qu'il est donc très probable, même impératif que Michael a encore une fois de plus procédé de la même manière et celle dont il a toujours travaillé depuis de nombreuses années, ici sur Invincible, et en ayant créer ses pre-takes puis les as ensuite fais écouter ou envoyer a ses collaborateurs qui ont travaillés dessus ensuite en studio, parfois sans Michael, et parfois avec lui. Même de toute évidence forcément avec lui pour tout coordonnée, tout finalisé, et tout enregistrer, donc y mettre les touches finales avec son accord.

Je reconnais en tant que fan de Michael et de sa musique depuis des années, mais aussi en tant qu'amateur d'Invincible, que l'album sonne différemment de ses anciennes productions, surement car les techniques employés sont différentes, et aussi car ses nouveaux collaborateurs sont différents et ayant des styles différents ( entre autre Jerkins qui a un style très prononcé pour la RnB et le HipHop ), et aussi car Michael a peut être décidé de coller d'avantage a des mouvances musicales plus enclin aux années 2000 ( sciemment ou car Sony lui a forcé la main! la question se pose ).

Donc forcément l'album sonne moins de Jacksonien sur sa fabrication, mais sur ses compositions et en particulier les morceaux phares de l'album, prétendre le contraire est vraiment un argument qui ne se base sur aucune vérité comme je le disais précédemment.



Que savons-nous de concret sur Invincible ?


Je vais y venir avec des informations avérés et venant de collaborateurs de Michael, comme certains ingénieurs du son comme Swedien venant de forums américains ou ils ont répondu a des questions de fans. ( des info encore récentes datant de ces derniers mois ).


Il n'y avait pas d'enregistrements marathons jours et nuits comme les autres albums. Michael était moins présent en studio, car la production étalée sur des années au lieu de quelques mois, alors qu'habituellement Michael était tout les jours en studio pendant au moins 6 mois consécutifs pour l'enregistrement de ses anciens albums.

Ainsi c'est un album que Michael a tardé a sortir car en réalité, Invincible qui était prévu normalement en 1999, notamment à cause de beaucoup de décisions de Sony qui ont ternis le tableau et ses envies, car Blood on the dance floor étant sortie lui en 97, soit à peine deux ans après HIStory, il aurait été aussi improbable de sortir Invincible soit seulement deux années après BOTDF, et justement certaines chansons avaient déjà  été commencés a être écrites et composés à cette période, seulement elles prenaient de la bouteille, il fallait donc quasiment repartir à zéro.

80 chansons seront enregistrées pour Invincible et seulement 16 seront sélectionnées pour l'album, dont une dix-septième en face B du single "Cry", il s'agit de "Shout", les 63 autres chansons seront donc écartées, et certaines sortirons quand même dans le coffret "Ultimate Collector" en 2004, vous pouvez retrouver l'ensemble des 63 chansons ici: http://mjackson.fr/f...post__p__490788

Ainsi si "Invincible" serait bien sortie en 1999, il aurait pu être un Tsunami dans le panorama musicale des années 99, car beaucoup des prods de Jerkins after 2000 n'auraient donc pas encore existés ( logique ) et Invincible aurait jouit d'un son bien propre à lui même et totalement novateur.

Il y a qu'a voir les premiers titres issu de l'album comme "You rock my world" datant de 99 qui est bien jacksonienne, ou ensuite "Xscape" pour comprendre que l'album était dans une direction bien groovy et un tantinet le genre de son que les gens aiment de Michael. En sachant que les premiers morceaux de l'album sonnaient plus organique et moins linéaires, seulement Sony aurait demandé à ce que certaines copies soient revues ( justement ou injustement? )

Apparemment Michael voulait aussi ne plus faire du Michael comme on en connaissait, et voulait changer la donne en faisant écouter un son plus nouveau, car il faut avouer qu'entre "HIStory" et des titres comme "You rock my world" les lignes de styles sont encore assez similaires. Donc cela demandait effectivement plus de temps pour s'en démarquer un peu.

Ainsi déjà  d'un point de vue purement artistique, un nouvel album demandait au moins le double de temps qu'il faut d'habitude à Michael pour le faire, compte tenu du fait qu'il n'avait plus le même temps a accorder à son travail, car il avait dorénavant des enfants en bas age qui étaient devenu sa priorité, lui qui a été un enfant qui a mal vécu son enfance, il n'allait probablement pas faire vivre le même schéma à ses enfants, cela explique en grande partie son absence en studio par rapport à ses anciens albums.

C'était justement une manière symbolique de décrire l'album et la direction que prenait le style de Michael, à savoir une scission, mais je dirais d'avantage une évolution entre une musique plus large et populaire vers une musique plus technique et dans l'air du temps. Mais de toute manière ce n'était qu'une phase inscrite dans le temps et le moment présent, puisque je suis sur que le disque suivant de Michael aurait lui aussi encore prit une direction encore au devant de ce qui se serait fait au moment de la sortie du nouveau disque.

Michael le disait dans certaines interviews précédent la sortie de Invincible quand il travaillait encore sur l'album ( entre 1999 et 2001 ), il disait qu'il ne comptait pas faire une musique populaire toute sa vie et qu'il voulait créer encore un nouveau genre comme il l'a toujours voulu le faire sur tout ses albums.

En gros il cherchait encore son "son" de demain et ce qu'il pourrait créer de novateur pour les années a venir, toujours en regardant au delà  des productions de son époque. ( On peut déjà  voir qu'il disait vrai quand on voit qu'il comptait faire aussi un disque d'inspiration "classique". Il voulait essayer plusieurs choses )



Le son Invincible


Les principaux reproches qui sont fait à Invincible, est un manque d'identité musicale de la part de Michael qui a contrario était immédiatement reconnaissable dans ses anciennes production.

Parce que beaucoup trouvent que c'est l'album de Michael le moins personnel et le moins impliqué, ça se discute, et surtout il y a du vrai et du faux, du vrai car comme je disais précédemment pour des raisons personnelles, mais aussi artistique Michael s'est moins impliqué sur le court terme ( pas sur le long terme ), et aussi du faux car comme expliqué encore une fois précédemment, Michael a bien été Lead Producteur de tout l'album, mais une chose très importante et aussi le choix du producteur avec qui il a travaillé à savoir Rodney Jerkins qui avait la tâche de temperiser la production vers un son plus proche de ce qui se faisait dans les années 2000.

Pour en revenir rapidement aux influences même de Jerkins il ne faut pas oublier que la plupart des artistes qui ont bossés sur Invincible ( 90% ) ont tous été influencés par la musique de Michael Jackson au plus au point, donc l'apport qu'ils ont apportés à Invincible ( même si il s'est tassé et n'a rien apporté de toujours neuf ), venait même de Michael indirectement. Car autant sur ses anciens albums de "Off the Wall" à "BAD", Quincy Jones avait déjà  un certain passif dans la musique, sur "Dangerous" Teddy Riley venait avec la New Jack, un son nouveau pouvant apporté son apport dans la musique de Michael, tandis qu'ici Jerkins était lui même une personne influencé par Riley ( c'était son poulain ), et dont Riley était lui même influencé par Michael, en gros Jerkins ne pouvait pas forcément ramener une production purement novatrice à Michael.

C'est donc le principale point faible de Invincible, les gens qui ont bossés dessus n'avait pas toujours quelque chose de nouveau a apporter au son de Michael, car c'est lui qui les avait influencés des années auparavant, en gros c'est le serpent qui se mordait la queue. ( c'est d'ailleurs le principal défi du prochain album de Michael, encore une fois il a certainement "malheureusement" bossé avec des gens qui ne pouvaient pas lui apporter grand chose dans son style ).

Donc de toute manière n'importe quelle influence sonore ( en tout cas en terme de son US ) sorti après History ( et surtout Dangerous ) jusqu'a Invincible aura subit elle même l'influence de Jackson, donc on en revient aux mêmes sources musicales.

La faute tombe aussi sur le mixage qui leur semble "trop complexe" car le disque a pas mal de sonorités techniques ( bien plus qu'un album habituel de Michael ou il jouent d'avantage de tout, à savoir la mélodie, le chant, les instru etc ).

Or il n'en est rien, le mixage de l'album est impressionnant, sur certaines chansons il atteint même une certaine perfection ( entre Unbreakable mais surtout le morceau phare Invincible, Michael ne nous avait pas pondu une chanson comme ça depuis la période Of the Wall )

Il y a aussi un aspect important qui aurait pu rendre "Invincible" plus homogène et plus linéaire musicalement dans son écoute et sa tracking list, qui mieux organisé aurait pu rendre l'album bien meilleur ( et pourtant les chansons ne changent pas en elles mêmes, c'est ça qui est ironique, car on a le choix de les écouter dans l'ordre qu'on veut )

Puisque l'ouverture du disque se fait par les 3 Morceaux phares à Up Tempo de l'album, alors qu'ils n'auraient jamais du se suivre, et auraient du être éparpillés dans l'album, au début, milieu et fin ( Comme dans Dangerous par exemple, avec Jam en ouverture, Black or White au milieu, et Dangerous à la fin )

Cependant avec des titres comme Unbreakable et Invincible, c'est la même, dès sa sortie je disais à mon entourage a quel point ses chansons ne prendraient pas une ride 10 ans après, et a quelle point elles étaient et elles sont encore en avance sur leur temps, sauf que justement Michael a cette fois ci mit tellement le paquet dans ses intentions musicales ( je ne parle pas d'inspiration ), que certains n'ont toujours pas encaissés, et voient en Unbreakable qu'une chanson froide, copié coller des tendances RnB des années 2000, alors qu'il s'agit d'un son nouveau et avant gardiste. Simplement trop en avance sur son temps, et pour preuve même maintenant en 2009, la chanson et d'autres titres du disque défraient la chronique car les gens ont du mal a les situer dans la discographie de Michael, en ne voyant q'un manque de créativité, alors qu'il en est tout autre, il s'agit en réalité de pré-créativité.

Il s'agissait de tendre vers un son, qui n'avait pas encore été pensé tel quel, et ni interprété tel quel. Et il n'y a que Michael pour réaliser ça.

Des titres comme Unbreakable, Heartbreaker, Invincible, ne sont que des reprises/prolongation de This time around, money, Tabloid Junkie, 2BAD. Des titres qui dans HIStory ne sont pas reconnu par le grand public pour du grand Michael, car considéré par un certain manque de mélodie, or pour les fans les plus endurcis, ceux sont surtout des morceaux d'une complexité redoutable une rythmique défiant toute musicalité habituelle, et avec un mixage extrêmement millimétré.

This time Around et Money ( mais surtout surtout This time around ) sont les parfaits exemple pour parler du son Invincible. Elles sont et ont l'air linéaires, droite, sans groove et répétitives, or ce n'est qu'une apparence. Moi aussi la première fois que j'ai écouté HIStory, je me disais que c'était les morceaux à ne pas trop retenir de l'album car moins mélodique, et trop répétitives et similaires. Or ce sont des vrais bijoux, il faut rentrer dans leur tempo, et une fois dedans c'est une tuerie, c'est ni plus ni moins que des tunnels musicaux.

Une fois rentrer dedans, on peut pas sortir du morceau jusqu'à ce qu'il se termine, c'est ce qui rend ce côté répétitif justement, car on a l'impression de filer tout droit a tout allure dans un tunnel, ou les up tempo qui se répètent au même rythmes sont le reflet des lumières du tunnel qui frappe par terre.

Or justement la perle de ses chansons, sont les prestations vocales de Michael, avec une voix posé en douceur et avec précision, sans compter toutes les voix off derrières et les choeurs, alors que le flow domine la chanson. La dite absence de mélodie est ici renforcé par un débit et un flow omniprésent qui mène la danse et la chanson jusqu'à son terme.

C'est clairement du Invincible! Sauf que Michael avait essayé déjà  cela sur les morceaux dit "mineurs" de HIStory dès 1995.

On peut pas faire plus Jackson! Certe oui c'est moins groovie, moins de basse, et moins de balance. Mais ceux qui arrivent a cerner la complexité d'une chanson comme « This time around » ne peuvent qu'apprécier Invincible, car ce n'est ni plus ni moins que la même direction musicale avec plus de rapidité, plus de puissance, plus de couches sonores, et une prestation vocale ayant un groove improbable dont seul Michael est capable.

Mais justement ces titres de Invincible que j'ai cités, ont pour vocation de ne pas répéter le son HIStory, mais de se lancer dans sa continuité avec des années de séparation. Car franchement malgré la touch de Jerkins sur ces titres la, c'est surement les plus Jackson de l'album au niveau des Up Tempo, même si ceux ci sont un peu "effacés" par une électronique et une orchestration plus horizontale, voir moins organique.

"Unbreakable", "Heartbreak," et "Invincible" en particulier ( d'autres titres de l'album ont aussi eu une influence plus ou moins légères ) avec leur rythmes saccadés et leur tempo puissant sur des instrumentations rythmiques parfois en décalage. Qui sont pour moi les 3 pièces maitresses du style "Invincible" ( l'album ), c'est bien pour cela qu'elles se ressemblent énormément au niveau du rythme de l'orchestration et du style.

Autrement, peu importe les critiques, Invincible renoue fortement avec certains morceaux de Off the Wall, donc Invincible n'étant pas forcément le meilleur album de Michael, il porte quand même de l'audace sur certaines chansons qui marquent un retour en arrière au niveau du style, et c'est quand même une sacrée performance. Certaines chansons sont tout bonnement "electro funky".

Par exemple avec une chanson comme « Invincible » au niveau du mixage, c'est depuis Of the Wall que Michael n'avait pas repris cette direction musicale concernant le chant et la manière de chanter ainsi que l'instrumentation du morceau, surtout sur les Falsetto de la chanson qui sont en tout point similaire à l'album Of the Wall et particulièrement "Don't Stop 'Til You Get Enough". Michael qui disait qu'il n'avait pas exploité l'étendue de sa voix dans les aigus de cette manière depuis Off the Wall ( volontairement car il voulait prendre de nouvelles directions ) démontre justement dans Invincible une volonté et un signe de retour aux sources, et cela sur beaucoup de chansons de l'album.

Et donc au niveau du chant ces morceaux concerne des chansons comme Invincible ( surtout surtout Invincible ), Break of Dawn, Butterlfy et Heaven can wait, notamment avec les aigus, ou le falsetto de Invincible.

Car au niveau de la prestation vocale des titres comme Butterflies, Invincible, Heaven Can Wait, Break of Dawn, c'est vraiment quelque chose, Speechless plus encore puisque toute la chanson est basé sur la prestation vocale de Michael acappella.

Michael c'est intimement concentré sur la production vocale, et sur différente manière d'exploiter sa voix.


Concernant la créativité avant gardiste du son de Invincible de ses compositions, de son mixage et aussi de son style, la critique avait par exemple défini le son de Timberlake « Futur sex love sound » pourtant sortie en 2006 d'avant gardiste concernant son dernier opus par rapport à certaines de ses chansons, et pourtant ses mêmes chansons sont un vrai mélange de genre des morceaux de Invincible cités ci dessus.

Invincible n'a pas jouit d'une bonne promo, c'est pour ceux là  que ses meilleures chansons sont passées à la trappe."


En gros si pour certains Invincible semble lointain, pour 2001 certaines de ses chansons avaient une avance de plus de 5 ans, voir facilement 6/7 ans, la preuve encore une fois le dernier album de Timberlake qui est bon et qui est une copie de Invincible en bien des points. Et encore aucune des chansons de son album n'égale ou n'arrivent à la cheville des morceaux phares de Invincible.

Comme quoi Michael a toujours été avant gardiste, et avait encore une fois des années d'avance sur ce qui se faisait, et le plus fascinant c'est que les meilleures chansons de Invincible sont encore en avance sur certaines production actuelle.



Invincible est Unbreakable :


Pour ma part je continue de penser que Invincible a des sonorités avant gardistes sur certaines chansons, et autant elles l'étaient en 2001 à sa sortie, car il n'y avait aucun travail comparable à cette époque, et autant les albums sortis cette année la, même les années suivantes ( 2002 à 2004, et même jusqu'ici ) sont des disques qui finissent par vieillir au bout de 2 ans.

Or Invincible n'a pas pris une ride, et même aujourd'hui il a un son et un style intemporel difficile a cerner, et a cadrer qui dépasse la production musicale actuelle, je suis certain que même dans 3/4 ans, il n'y aura pas de disque équivalent au niveau de sa construction rythmique et vocale. C'est simple si un autre artiste aurait sortie Invincible chanté avec sa propre rythmique, son propre flow et sa voix, l'album serait assurément mauvais et plat.

Sur Invincible, Michael a eu la folie et le talent d'allier des vocalises aigus proche des chansons de Off the Wall, sur un son de production type RnB et Soul, des années 2000. Faut être fichtrement barré dans sa tête pour oser faire ça, car n'importe qui d'autre ce serait casser les dents. ( Je vous laisse imaginer Usher entrain de chanter Unbreakable, je vous vois déjà  entrain de rire )

Or Michael l'a fait et ça marche, car il a une longue expérience dans la musique et le chant, et car il connait parfaitement sa voix et sait comment la poser, il suffit de remarquer une chose très spéciale avec Michael, peu importe ses chansons, si on prends 80% de son répertoire, à chaque fois il chante de la même manière.
( Katché l'évoquait lui aussi récemment dans son interview à propos de Off the Wall et Thriller )

Alors qu'un chanteur doit s'adapter aux chansons qu'il chante, Michael utilise sa voix et comme de l'eau qui est versé dans un récipient, elle s'adapte à n'importe quel rythmique, et n'importe quel tempo, c'est lui qui mène la musique, ce n'est pas la musique qui lui impose la direction.

C'est bien pour ça que Michael arrivait à 20 ans a dominer une chanson aussi puissante dans son orchestration et aussi complexe que "Don't stop til you get enough" avec tout ce que cela implique, des cuivres, une trompette, des violons à profusion.

N'importe quel chanteur lambda aurait posé sa voix dans les graves pour chanter au rythme des instruments qui sont puissants pour que sa voix ne soit pas étouffé par l'orchestration, tandis que Michael lui l'a prise a contre courant en chantant dans les aigus et avec un Falseto pour que sa voix se distingue des instruments et soit entendu.

C'est la magie Jackson!

Il est capable de l'inattendue, de l'inexistant et de l'impensable. Il faisait ça il y a 30 ans, et il n'avait qu'une vingtaine d'années, alors qu'aujourd'hui d'autres chanteurs qui ont 25 ans ou plus, comme Pharell ou Timberlake, reprennent la manière de faire de Jackson, sauf qu'ils le font moins bien et avec 30 années de retard.
Lui l'a fait quand personne n'aurait ne serait ce qu'une seule seconde penser a exploiter sa voix dans ce registre.

Pour Invincible il en va de même, c'est certes une musique moins émancipés que ses productions auxquels ils nous avaient habitués, et bien plus intime et retenu, mais cela reste du travail d'orfèvre, car il su une fois de plus comment se fondre dans la musique, la ou un autre chanteur aurait tenté de l'apprivoiser.

Invincible est beaucoup trop complexe pour ne sonner que lisse, cet aspect lisse que beaucoup lui attribut n'est qu'une volonté d'atteindre une épuration dans les limites de la musique, avec des sonorités et des gammes symétrique mais porté par une voix qui mène le jeu.

Michael est la voie de la musique. Michael est la voix de la musique! Elle ne vit que par lui, elle ne vit qu'a travers lui!

C'est un peu comme dans le design, une table laqué et parfaitement lisse semble sans vie, et trop simpliste, pourtant c'est la pointe de la pureté, car elle est parfaitement construite. Ce qui semble pour une simplicité, révélera en dessous une technicité et un savoir faire hors norme pour la rendre parfaitement lisse et atteindre l'excellence.

Je pense qu'il en va de même pour certaines de ses productions de l'album Invincible, et bien entendu il ne s'agit pas de faire la musique la plus cadré possible, Michael a toujours ressenti les choses et les fait avec conviction et car il veut que ce qu'il créer porte de la vie et de la musicalité. Mais ici il a abordé la chose différemment, et d'une manière intemporelle.

C'est pour ça que certaines chansons d'Invincible sont difficiles d'accès si on ne fait pas comme Michael le faisait avec sa voix en l'utilisant à contre sens de la musique. Il nous faut nous aussi ré écouter d'une nouvelle manière et suivre le rythme de ses chansons plutôt que de vouloir obligatoirement que celui ci ressemble a ce qu'on avait l'habitude d'entendre.

Comme dirais Yoda "Tu dois désapprendre tout ce que tu as appris !"

Michael l'a fait sur Invincible en dirigeant sa musique sur une voie différente, à nos oreilles de le faire aussi ensuite, en éduquant nos oreilles sur des rythmiques que l'ont avaient pas l'habitude d'entendre.




Absence d'identité visuelle :


Nous vivons dans une époque ou l'image est extrêmement importante, elle est le pilier de tout ce que l'ont voit autour de nous et de ce que nous consommons du petit portable qu'on achète a un pc, en passant par une voiture, etc ...

Dorénavant pour vendre quoi que ce soit tout passe par l'image, et justement c'est l'une des choses qu'avait compris Michael à l'époque en révolutionnant le clip avec Thriller. A la différence qu'aujourd'hui et depuis quelques années, même la qualité créative des clips s'est aussi abaissé au même niveau que le manque de créativité musicale ( toujours les même raisons, pour l'argent et faire des économies en faisant tout de plus en plus vite ).

Donc un disque a beau s'écouter sur une platine et dont le but premier et de ravir nos oreilles ( et non nos yeux ) tout en faisant balancer nos coeurs et nos émotions, l'importance même d'un clip donne toute la couleur d'un album ou d'une chanson, au même titre qu'à le rôle d'une pochette.

Car en cette absence de support existentielle qui devient un souvenir bien réel dans nos mémoires, la musique se meurt, car il suffit de voir les nouvelles générations qui si jettent sur les mp3 et ne s'implique même pas dans la découverte d'un disque sur son support physique en s'imprégnant de sa vie visuelle, telle que quand on apprécie quelqu'un ce n'est pas que pour le son de sa voix, ou ce qu'elle dit, mais on aiment ressentir sa présence et on aime voir son visage.

C'est pareil pour la musique! Occulter ces éléments essentiels rend la créativité froide et banalise les émotions, car chaque musique bien qu'unique devient simplement une musique comme une autre. Alors qu'un visuel apposé et crée spécialement pour cette oeuvre musical en question, donne une vie réelle qui se voit et une identité à part entière, comme chacun de nous a un visage unique, et permet de distinguer chaque musique d'une autre, chacune ayant sa propre âme.

C'est tout ce charme aussi qui lui n'est pas auditif qui peut permettre d'aimer plus une musique qu'une autre parfois, car même "physiquement" elle se distingue des autres. Par exemple Dangerous ne serait pas du tout Dangerous sans sa pochette unique, mais aussi ses clips qui ont une âme en adéquation avec la musicalité de l'album, les deux ont été crées de paires. C'est d'ailleurs l'un des problèmes de Invincible qui a beaucoup souffert de sa propre identité visuelle ( au même titre que son identité musicale ) lui donnant cet aspect froid.

Car une autre chose Extrêmement importante dont peu de fans parlent, ce sont l'absence de clip! Très très important, car depuis le tout départ, Michael a beau être un chanteur, danseur et performer, les clips et le visuel font partie intégrante de sa carrière et de son oeuvre.

Et pour chaque single et chansons sorties, il y a eu des clips et que dis-je des véritables oeuvres audiovisuel, et justement là  et le problème avec Invincible, c'est que tous les autres albums de Michael ont jouit de ses qualités et ce privilège d'avoir des superbes clips permettant immédiatement d'identifier des chansons avec leurs clips respéctifs, ainsi qu'une histoire et des images. On le sait certaines chansons sont même devenus légendaire grâce a leur clip avant tout, puis la chanson ensuite ( ou les deux en même temps ).

Et cela est absent avec Invincible ( entre autre à cause de Sony ), si il y aurait eu des clips racontant des histoires sur les meilleurs chansons et donc single, l'album aurait une identité visuelle, et une histoire! Cela aurait changer définitivement l'image que les gens se font de l'album, de sa musicalité, de sa création et des messages qu'il devait faire passer ( par les textes ).

Il y a quand même des purs bombes dans l'album, comme Unbreakable ou Invincible qui pour ma part sont à l'image de Dangerous, à savoir des chansons tellement avant gardistes qu'elles n'ont pas été comprises par tous ni même encaisser, en gros trop en avance sur leur époque, comme quoi Michael est définitivement un visionnaire qui a des longueurs sur son époque.

Une dernière chose important au sujet des clips et de Invincible, Michael ne voulait pas sortir " You Rock My world " en premier single c'est Sony qui le lui a imposé, d'ou le clip tourné à la précipitation car il fallait avoir un clip rapidement pour le lancement du single dans les ondes radio et le présenter à la télé ( bien que pour moi c'est une des meilleur chansons de Invincible ). Mais il voulait immédiatement mettre la barre très haut en sortant en premier single "Unbrekable" dont le clip allait être le clip le plus cher de toute l'histoire dépassant ainsi celui de "Scream", surtout quand on sait que le clip allait jouir des effets spéciaux de ILM. Je suis sur que le clip final aurait été autant révolutionnaire que celui de Black or White à son époque avec l'arrivée du morphing à peine utilisé dans Terminator 2 dans le cinéma ( les meilleur effets spéciaux de l'époque ).

En gros Invincible est un très bon album pour ma part, seulement trop hétérogène ( à cause de Sony ), et si on fait un tri en sachant trier les chansons de l'album, c'est carrément un excellent Album, juste différent de ce qu'a fait Michael avant."


Donc en gros outre le fait que je défend Invincible pour l'avoir écouté à son époque de sortie ( donc dans le courant musical de sa propre époque et en le comparant aux autres disques sortie la même année ), il y a le fait indéniable que si cet album ce serait vu avoir une vraie promotion dont une bonne partie aurait été avec des clips, et on sait que niveau clip Michael a toujours été avant gardiste, et bien Invincible ce serait transformé en une vraie bombe musicale pour son époque. Certainement pas le meilleur disque de Michael, mais un excellent album ( qui compte en plus quelques chansons qui font partie des meilleures de sa discographie, notamment "Unbreakable" et "Invincible" )

 
 
80 chansons seront enregistrées pour Invincible et seulement 16 seront sélectionnées pour l'album, dont une dix-septième en face B du single "Cry", il s'agit de "Shout", les 63 autres chansons seront donc écartées, et certaines sortirons quand même dans le coffret "Ultimate Collector" en 2004.
 
 
 
Article par RockYourWorld © ( for Mjackson.fr ) - Juillet 2009
 
 
 
 
 
 
 
POST IT:

Paroles et traduction de l'album :
http://www.mjackson..../?hl=invincible
 
 
L'analyse du journaliste Joe Vogel pour les 10 ans de l'album :
http://www.mjackson....-deja/?p=656915
 
Interview complète de Michael en 2001 pour la sortie de Invincible :
http://www.mjackson..../?hl=invincible


Modifié par Loufok, 06 décembre 2013 - 12:29.


#2 Fresh

Fresh

    I Am Forever

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 2 742 messages
  • Lieu : Région Parisienne

Posté 09 mars 2010 - 07:14

Merci pour tout ce travail Rock, t'es un vrai pro !

Image IPB

"The greatest education in the world is watching the masters at work"
Michael Jackson


Image IPB


#3 Angeleyes

Angeleyes

    In The Closet

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 2 667 messages

Posté 09 mars 2010 - 14:08

Aux dernières nouvelles, Invincible remonte dans le coeur des fans et prend une place bien méritée :wub:

#4 NiKo

NiKo

    Fantôme de passage...

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPip
  • 4 805 messages

Posté 10 mars 2010 - 01:13

Merci Rocky pour tous ces explications que tu as fais et de tous ton travail sur mon album préféré Invincible armée hein Rocky ;).

Image IPB


#5 MJDB

MJDB

    ♥ ♥ Always lost ♥ ââÂ

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 6 105 messages
  • Lieu : La Rochelle (17)

Posté 10 mars 2010 - 01:19

Merci Rock quel album sublime :wub:

Image IPB

I LOVE YOU MY ANGEL

Image IPB

Image IPB

I MISS YOU


#6 Sophie Levi

Sophie Levi

    R.I.P.

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 2 157 messages

Posté 10 mars 2010 - 01:32

Merci Rock pour ce travail ! Vivement que tu repostes tes pochettes !

#7 Dfcoasm21

Dfcoasm21

    In The Closet

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 1 514 messages
  • Lieu : Dijon

Posté 10 mars 2010 - 02:37

Merci pour tout ce travail...
Je lirai sa tranquillement lorsque j'aurai du temps... lol

Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB

#8 El Diabolo

El Diabolo

    Just eat it.

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 9 028 messages

Posté 10 mars 2010 - 02:42

Album loin d'être à la hauteur du talent de Michael Jackson. Quelques bons titres, mais très moyen dans l'ensemble, je ne changerai pas d'avis.

#9 Missapple

Missapple

    Dangerous Girl

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 2 345 messages
  • Lieu : Suisse

Posté 10 mars 2010 - 04:18

Je pense que si cet album avait été plus diffusé, vos oreilles se seraient habituées à écouter ces chansons. C'est un tout autre style mais il y a de très bons morceaux (un peu plus gniangnian mais bons quand même !)



Image IPB
The boy was bad
The boy was dangerous

Image IPB



#10 lonelyheart

lonelyheart

    Bad

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 995 messages
  • Lieu : belgique

Posté 10 mars 2010 - 04:25

Quand il est sorti en 2001, je n'ai fait qu'écouter les critiques des "spécialistes" qui n'étaient pas très bonnes...j'ai donc décidé de ne pas l'acheter...je l'ai seulement découvert après son décès...et je l'adore...ce que j'aime surtout c'est la voix de Michael, il la modèle au gré des chansons...je n'arrive pas à expliquer ce que je ressens...je trouve que sur cet album il joue beaucoup avec son timbre de voix, plus que sur tout autre album solo...je ne sais pas si je me fais bien comprendre...

Merçi Rock pour cette analyse, je suis admirative...moi qui ait déjà  du mal a exprimer mon ressenti vis-a-vis de cet album...en fait, je suis très instinctive dans la vie et pour la musique, c'est pareil, je n'analyse rien, je prends et je ressens...au feeling...mais c'est génial, j'en veux encore...

#11 Miaou

Miaou

    Donne la patte mon petit....

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 1 266 messages
  • Lieu : Au fin fond du nord pas de calais

Posté 10 mars 2010 - 17:17

Je l'ai écouté plusieurs fois et je n'arrive pas à l'apprécier c'est plus fort que moi.
Boy, when you dance there's a magic that must be love

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

#12 TheSmoothCriminal66

TheSmoothCriminal66

    Beat It

  • Membre
  • PipPipPip
  • 281 messages
  • Lieu : La Cabanasse (Pyrénnées Oriantale)

Posté 10 mars 2010 - 19:59

Merci beaucoup pour cette explication bien détaillé , j'ai pris plaisir à lire ce texte .
Si Invincible est mon album préféré sur le plan musical,c'est parce qu'il est différent des précédent tout en gardent un esprit jacksonnien , le rythmes rapellent beaucoup les albums Dangerous,History et Blood On the Dancefloor.

Image IPB


Si je ne vaux pas mieux, au moins je suis autre



Ma vie est ma matière et ma matière est ma vie


#13 Sarra

Sarra

    Babi Be Mine

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 6 500 messages

Posté 10 mars 2010 - 20:07

Je l'ai écouté plusieurs fois et je n'arrive pas à l'apprécier c'est plus fort que moi.


Bien que je trouve l'analyse de Rocky trés pertinente, je ne me fait pas non plus à cet album malheureusement :(

A part les chansons Unbreakable, Invincible, Break of Down, Speechless et Butterfly, je zappe tout le reste.


Image IPB

Image IPBImage IPBImage IPB
- Nothing's real, but all is possible if God is on my side -

Image IPB


#14 Dfcoasm21

Dfcoasm21

    In The Closet

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 1 514 messages
  • Lieu : Dijon

Posté 11 mars 2010 - 16:26

Moi je l'écoute beaucoup ses derniers temps et je trouve que les chansons plutôt "calme" sont très belle et qu'il arrive à faire passer une emotion forte que je n'ai jamais ressenti avant pour ses autres chansons...
Il y a vraiment des perles à ne pas négliger...

Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB

#15 TheLostChild

TheLostChild

    Ha ha ha haa haaaaaaa!

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 6 563 messages
  • Lieu : Deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

Posté 12 mars 2010 - 01:35

Youpi!!! J'ai retrouvé mon pavé, comme quoi il faut toujours sauvegarder.

Je me tâte à laisser mon avis sur ce topic depuis que je suis inscrite mais aujourd'hui je me lance... (C'est Rock qui va être content, up the topic!)

Ce qui explique mon hésitation c'est que lorsqu'il s'agit de Michael je ne suis pas toujours très objective (je n'ai pas le souvenir de m'être déjà  dis "celle la je ne l'aime pas"), que je ne connais pas les termes techniques, que tout comme Angeleyes j'ai une approche plutôt émotionnelle et pour couronner le tout je comprends rarement les paroles (heureusement que nous pouvons trouver les traductions sur le forum :thumbup2: )

Pour la petite histoire, le jour de la sortie d'Invincible j'étais en vacances, perdue au fin fond de La Creuse, mais le jour même j'étais prête, tel un bon petit soldat, à l'ouverture de la grande surface la plus proche (c'est à dire vachement loin :lol: )
Dés ma première écoute j'ai bien évidemment remarqué une évolution mais cela ne m'a pas parue anormale puisque l'ambiance entre chacun de ses albums à toujours évoluée (heureusement d'ailleurs)
Je suis tout de suite devenue accro, j'ai passé mes vacances les écouteurs sur les oreilles, je l'écoutai en boucle toute la journée et je m'endormais avec le soir (peut être était-ce dû au fait que dans La Creuse à part regarder les vaches je n'avais que ça à faire :P )

En ce qui concerne l'agencement de la tracklist je dois avouer que je n'ai jamais fais attention à ce genre de détails, cela à surement de l'importance... mais pas pour moi.



Unbreakable: ♥ ♥ ♥ ♥ Excellent! Impossible de rester en place, le rythme et sa voix me rendent dingue!

Heartbreaker: ♥ ♥ ♥ Contrairement à ce que j'ai pu lire, pour moi ce que je préfère dans cette chanson c'est justement le refrain. Encore une fois je ne peux rester en place!

Invincible: ♥ ♥ ♥ J'adore! Le refrain me rend dingue...et tout le reste aussi en fait!

Break Of Dawn: ♥ ♥ ♥ Frissons assuré! Sa voix me transporte, son groove et sa sensualité m'hypnotise...

Heaven Can wait: ♥ ♥ Peut être un peu trop posée pour moi mais je ne la zappe pas pour autant, après toutes ces émotions j'avais bien besoin d'une pause... j'aime son flow et sa voix(évidement). Aujourd'hui je l'écoute différemment...avec un pincement au cœur :cry3:

You Rock My World: ♥ ♥ ♥ ♥ Excellentissime! J'adore cette chanson!!! Le kiffe total!!!

Butterflies: ♥ ♥ Encore un peu trop posée pour moi mais la voix aiguë de Michael vient relever le niveau

Speechless: ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ En général lorsque j'écoute Michael je ne peux m'empêcher de chantonner, mais celle ci je l'écoute religieusement, je ferme les yeux et peut importe où je me trouve... plus rien n'a d'importance... Cette chanson fait partie de mes préférées parmi tous ses albums. Frissons! Frissons! Frissons!

2000 Watts: ♥ Je crois que j'ai un soucis avec le vocoder mais je ne peux pas dire que je ne l'aime pas et je ne l'ai jamais zapper.

You are My life: ♥ ♥ J'aime la mélodie,sa voix, le message...

Privacy: ♥ ♥ J'aime l'agressivité dans sa voix, la musique est un peu plate comparée au message mais j'adhère tout de même.

Don't walk away: ♥ ♥ Jolie mélodie, beautiful voice, je l'aime bien mais je ne suis pas transportée

Cry: ♥ ♥ ♥ Beaucoup d'émotions, j'adore sa voix, les cœurs. Frissons!

The Lost Children: ♥ ♥ ♥ ♥ Avec un pseudo comme le mien forcément je ne peux qu'aimer cette chanson ;) J'adore le message, sa voix, la mélodie et lorsque arrivent les chœurs d'enfants là  c'est le frisson assuré...

Wathever happens: ♥ ♥ ♥ Collaboration réussie! rien que les sifflements du début et ça y est je suis à fond dedans

Threatened: ♥ ♥ Une préférence pour le refrain, j'aime bien le rythme, les arrangements mais rien de transcendant.


Donc comme vous pouvez le voir j'ai mis des cœurs partout donc OUI j'aime cet album et après huit années je ne m'en suis pas lassée...et ça n'arrivera JAMAIS!

Image IPB


#16 Ana

Ana

    Bad

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 837 messages

Posté 12 mars 2010 - 02:04

Merci Rock pour ce travail !
Cet album ne me déplait pas, je trouve qu'il y a de très bons titres dessus, après il en faut pour tous les gouts, donc ça me parait normal qu'aux yeux de certains cet album n'arrive pas à trouver sa place.

Image IPB

Image IPB Image IPB Image IPB

Image IPB


#17 rabchat

rabchat

    Rockywette

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 2 328 messages
  • Lieu : Suisse

Posté 12 mars 2010 - 02:05

Merci beaucoup pour ton travail !

Il m'a fallu quelques écoutes pour me faire à Invincible, mais maintenant je l'apprécie vraiment et à part "You are my life" que je trouve trop fleur bleue, je ne zappe aucune chanson.

Image IPB


#18 Adam

Adam

    Dirty Diana

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 945 messages

Posté 12 mars 2010 - 20:43

J'ai écouter plusieurs fois mais je n'appréci pas cette album sauf You Rock My World cette chanson passe.
That You Seduce Every Man

Image IPB

Image IPB

Image IPB

This Time You Won't Seduce Me

#19 betina

betina

    Dancing Machine

  • Membre
  • PipPip
  • 187 messages
  • Lieu : alsace

Posté 12 mars 2010 - 22:41

Moi j'aime cet album et j'ai vraiment du mal a comprendre pourquoi il a été tellement critiqué?! Que l'on ne l'aime pas du tout c'est bizarre,meme si michael a passé moins de temps a le finaliser je ne sais pas quel est le terme exacte, y a dans cette album du pur son jackson!
Apres chacun ses gouts mais je pense que beaucoup ont peut etre été influancés par les critiques qui ont décendu invincible lors de sa sortie!

#20 Mr. Kandi

Mr. Kandi

    Beat It

  • Membre
  • PipPipPip
  • 298 messages
  • Lieu : Lausanne

Posté 13 mars 2010 - 01:35

Toutes les éloges possibles ne viendront pas modifier ce qui est: La musique. Et dans ce cas, avec Invincible, on a beau philosopher mais la réponse est là , sous forme de musique dans un album. Un album qui, par rapport aux autres de Michael, est un brin en deçà . Ça fait un moment que j'écoute et ré-écoute cet opus, mais la réalité musicale rattrape toujours ce que j'essaye de me dire, "allez, crois-y, il doit sûrement déchirer sa mère cet album", mais que nenni. Il y a des chansons, dans cet album, que je n'arriverai jamais à apprécier par exemple.

Mais bon, j'adore Invicible malgré ce que j'ai dit plus haut. Et la palme d'or de cet album ira à Threatened, une chanson bien dans la trempe futuriste, année 2000 de l'album et qui est vraiment aboutie musicalement. J'ose à peine imaginer une sortie single avec clip, ça aurait été Thriller des 00's.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Site fondé par Rémy Bigot.