Aller au contenu


Photo

L'estate Vend Les Parts Du Catalogue Atv/sony De Michael Jackson À Sony


  • Veuillez vous connecter pour répondre
11 réponses à ce sujet

#1 Rachelmj

Rachelmj

    Bad

  • Staff
  • 916 messages

Posté 15 mars 2016 - 17:40


1995signed-atv_imagesia-com_16dul_large.
 
Ce mardi, le géant japonais de l'électronique a annoncé qu'il allait acheter à l'organisme de gestion du patrimoine de Michael Jackson les 50 % de parts que ce dernier détient dans leur filiale musicale Sony/ATV Music Publishing. Sur la base d'un accord conclu lundi, le montant de la transaction sera de 750 millions de dollars (675 millions d'euros) et Sony deviendra ainsi le propriétaire à 100 % de cette société qui s'occupe de la collecte des droits et de la distribution des revenus afférents pour le compte de nombreux artistes (dont les Beatles, Lady Gaga, Marvin Gaye ou Bob Dylan). Sony/ATV Music Publishing est présentée comme la plus grosse entité de ce type dans le secteur.
 
Le contrat initialement établi entre les parties prenantes comprenait une clause spéciale qui a conduit à partir de septembre 2015 à réétudier la composition du tour de table. L'option de la vente de sa participation par Sony était aussi une possibilité, mais c'est l'inverse qui a été préféré. Jackson avait acheté ATV Music Publishing en 1985 pour 41,5 millions de dollars, et dix ans plus tard est né Sony/ATV Music Publishing.
 

Le patron de Sony, Kazuo Hirai, avait indiqué il y a plusieurs mois que la musique faisait partie des domaines dans lesquels le groupe souhaitait investir davantage. « Le divertissement est depuis longtemps une partie essentielle de Sony et un facteur clé de sa croissance future », a-t-il commenté mardi dans un communiqué. « Cet accord démontre que cet engagement est maintenu et que le divertissement va contribuer au succès de Sony pour les années à venir ». Les parties prévoient de signer un accord définitif le 31 mars. Sony estime que cette transaction n'aura pas d'impact significatif sur ses résultats consolidés de l'exercice se terminant à la fin du mois et est en train d'évaluer la portée sur l'année suivante. Cette transaction exclut les enregistrements originaux de Michael Jackson, disparu en 2009, ainsi que Mijac Musique, la maison d'édition qui possède toutes les chansons écrites par l'artiste éclectique ainsi que des chansons par certains de ses auteurs-compositeurs et artistes préférés.
 
En outre, l'organisme de gestion des droits de Michael Jackson conservera sa participation dans EMI Music Publishing. « Cette transaction nous permet de poursuivre nos efforts de maximisation de la valeur du patrimoine de Michael pour le bénéfice de ses enfants », ont précisé John Branca et John McClain, co-exécuteurs de la succession du chanteur, dans le même communiqué.
 
Dans son communiqué adressé aux fans de Michael Jackson, l'Estate a déclaré: "Nous sommes conscients que certains fans espéraient que la succession serait l'acheteur de la part de Sony dans Sony/ATV plutôt que l'inverse. C'était notre objectif lorsque nous avons commencé sur cette voie l'année dernière, mais en fin de compte, l'offre de Sony avait plus de sens pour les raisons exposées. Nous sommes dédiés à la protection et à la croissance de l'héritage de Michael et à maximiser la valeur de ses biens au profit de ses enfants. Cette vente nous permet de protéger les biens les plus chers à Michael (ses propres chansons et celles qu'il a acquis et conservé à l'extérieur de Sony/ATV), combler ses dettes et continuer à faire croître son héritage pour les générations futures".
 
lepoint.fr/MJFrance

 



#2 Rachelmj

Rachelmj

    Bad

  • Staff
  • 916 messages

Posté 15 mars 2016 - 17:41

Le communiqué complet de l'Estate (en anglais)

 

https://gallery.mail...se_final_2_.pdf



#3 Rachelmj

Rachelmj

    Bad

  • Staff
  • 916 messages

Posté 15 mars 2016 - 17:44

Article de Richard Lecocq, rédacteur en chef du magazine Invincible

 

L’Estate se débarrasse de ses parts dans Sony/ATV. La décision va à l’encontre des souhaits de Michael Jackson. 
 
En octobre dernier, Sony a levé une clause, permettant ainsi de vendre/acheter à un partenaire potentiel l’une des moitiés de Sony/ATV. De façon finalement pas si surprenante que ça, l’Estate de Michael Jackson a décidé de vendre sa part (50%) à Sony Music contre la somme de 750 millions de dollars.
De son vivant, Michael Jackson s’est constamment battu pour préserver ses parts dans Sony/ATV. Depuis la création de cette structure en 1995 (qui est le fruit de la fusion du catalogue d’éditions ATV avec celui de Sony Music), cet investissement en or a suscité bien des convoitises. Sur son chemin, Michael a du batailler avec l’ancien dirigeant de Sony Music, Tommy Mottola, qui souhaitait contrôler entièrement Sony/ATV (souvenez-vous du lancement de l’album INVINCIBLE et de sa promotion sabotée par Mottola et sa garde rapprochée).
 
Il ne faut pas être dupe pour comprendre que tous les procès que Michael Jackson a su endurer à travers les années étaient des tentatives, parfois désesprérées, pour l’affaiblir et ainsi le déposséder de ses capitaux et autres biens. En 2009, le projet « This Is It » était aussi un piège orchestré par l’entourage du Roi de la Pop (Dr Tohme et AEG en tête) afin de lui faire perdre son trésor (encore et toujours les 50 % des parts du catalogue Sony/ATV).
Du coup, l’annonce de cette vente est vécue avec beaucoup d’amertume pour celles et ceux qui ont suivi Michael dans ses combats et l’ont vu tenir tête à une industrie, qui, de toute façon, n’a jamais accepté qu’un jeune artiste afro-américain devienne aussi puissant grâce à ses talents d’artistes et d’hommes d’affaires.
Une fois le deal conclu et validé, l’Estate s’est empressé d’envoyer hier aux fans un communiqué pour expliquer que cette vente sert notamment à éponger les dettes de Michael Jackson. Une déclaration qui sonne faux, surtout après relecture d’un article de Forbes daté du 21 novembre 2012 qui affirmait, à travers les mots d’un représentant de l’Estate, que les dettes du Roi de la Pop venaient enfin d’être effacées.
 
Est-ce que l’Estate avait donc menti à l’époque, ou alors ment-il aujourd’hui? Et concernant les 750 millions de dollars générés par cette vente, est-ce qu’une partie sera utilisée pour racheter le ranch Neverland ? Est-ce que les dettes posthumes contractées par l’Estate auprès de Quincy Jones et d’autres personnes seront également réglées dans les meilleurs délais ?
 
Autant de questions qui laissent planer un voile d’incertitude sur les capacités et les motivations réelles de l’Estate concernant l’héritage de Michael Jackson. Mais pendant ce temps, c’est bel et bien le travail et les sacrifices de ce dernier qui se retrouvent – une nouvelles fois – bafoués.
 
Richard Lecocq


#4 Tesla

Tesla

    In The Closet

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 1 677 messages

Posté 15 mars 2016 - 23:32

Fallait s'y attendre. Par contre je comprends pas trop pourquoi ils vendent maintenant. Les dettes sont déjà épongées. Peut-être qu'ils veulent gérer que ce qui jacksonien. Mais même là, ça marche pas car il y a d'autres artistes que MJ dans le catalogue Mijac.

Ils doivent avoir des projets d'investissement (ou pas, on sait jamais avec eux :mellow: )

 

C'est sûr que la décision va à l'encontre du souhait de Michael mais en même temps c'est aussi lui qui a nommé Branca et McClain pour gérer son patrimoine.

Franchement, j'aurais bien aimé qu'il vende son catalogue de son vivant pour redresser la barre et repartir d'un bon pied temps que c'était encore possible.



#5 Neverneverland

Neverneverland

    In The Closet

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 1 043 messages
  • Lieu : Neverland une place au soleil

Posté 16 mars 2016 - 04:16

Je pense également qu' il "fallait s' y attendre". 

Il y a toujours quelque chose de dirty dans les histoires d' argent, je préfère ne pas m' y vautrer. 



#6 benzo

benzo

    This Is It

  • Administrateur
  • 12 164 messages

Posté 16 mars 2016 - 04:19

J'ai voulu poster la news hier, mais j'ai pas eu le temps. Merci ! 
 
"John s'il te plaît ne négocie pas. Je ne veux pas perdre le deal. Suivons l'avis de Johnson. C'EST MON CATALOGUE. Il a dit qu'il a perdu beaucoup d'affaires de cette manière." Michael Jackson
 
7902582501661015399678299843048976346806


#7 Neverneverland

Neverneverland

    In The Closet

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 1 043 messages
  • Lieu : Neverland une place au soleil

Posté 16 mars 2016 - 05:09

J' aime son écriture, aussi dirty soit-elle ! 

 

Qui est Johnson ?



#8 benzo

benzo

    This Is It

  • Administrateur
  • 12 164 messages

Posté 16 mars 2016 - 10:44

Branca est copropriétaire d'une société spécialisée dans le droit, Johnson en est un autre copropriétaire.



#9 Neverneverland

Neverneverland

    In The Closet

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 1 043 messages
  • Lieu : Neverland une place au soleil

Posté 16 mars 2016 - 14:07

Mmh, viens ici que je t' embrasse, tu sais tout, toi, mon petit chat !  :animal_chococat:



#10 benzo

benzo

    This Is It

  • Administrateur
  • 12 164 messages

Posté 16 mars 2016 - 14:52

Google a été mon ami, sur ce coup !  mdr



#11 Neverneverland

Neverneverland

    In The Closet

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 1 043 messages
  • Lieu : Neverland une place au soleil

Posté 17 mars 2016 - 04:35

Pas grave, tu es quand même mon petit  :animal_chococat: ! 



#12 kingofpoplaurent31

kingofpoplaurent31

    Dancing Machine

  • Membre
  • PipPip
  • 103 messages

Posté 22 janvier 2017 - 17:25

C'est mieux ainsi; pour moi ce catalogue a plus porte la poisse a MJ qu'autre chose. Les enfants n'ont pas besoin de ce catalogue pour vivre.






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Site fondé par Rémy Bigot.