Aller au contenu


Photo

Michael Jackson Et La France : 5 Dates Clés


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

#1 angele003

angele003

    C'est par la musique qu'a commencé l'indiscipline

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 9 087 messages

Posté 26 juin 2014 - 20:08

27 juin 1988 | Premier concert de Michael Jackson en France


photo_1403682877.jpg

 

S'il s'était déjà produit en tournée avec ses frères, avec qui il formait le célèbre groupe des Jackson 5, Michael Jackson a attendu la sortie de l'album "Bad" le 31 août 1987 pour partir sur les routes en solo. Le "Bad World Tour" est encore aujourd'hui une des tournées ayant rassemblé le plus de spectateurs dans le monde, soit l’équivalent de 4,4 millions de personnes. Un record à l'époque, détrôné dix ans plus tard par son spectacle "HIStory World Tour".
Entamé le 12 septembre 1987 au Japon, le "Bad World Tour" a sillonné les États-Unis, l'archipel océanique, l'Asie et l'Europe. Deux concerts à Paris ont tout d'abord été annoncés, au Parc des Prince les 27 et 28 juin 1988. Deux autres représentations à Nice et Montpellier ont été programmées au mois d'août 1988. Une autre était prévue à Lyon, mais annulée... faute de ventes assez importantes à la billetterie !
 
 
 
 
 

20 janvier 1992 | Premier numéro un de Michael en France

 

300xmid.jpg

 

Fin 1991, à la sortie de l'album "Dangerous", Michael Jackson est déjà une star planétaire. Les albums "Thriller" (1982) et "Bad" (1987) se sont écoulés à plusieurs millions d'exemplaires renfermaient de nombreux tubes, parmi lesquels "Human Nature", "Billy Jean" ou encore "Liberian Girl" et "Man in the Mirror". Plusieurs titres se sont imposés en première position dans les classements de ventes de plusieurs pays, et notamment aux États-Unis, où cinq extraits de l'album "Bad" ont dominé le Hot 100. Un record égalé depuis par Katy Perry avec les titres extraits de l'album "Teenage Dream" en 2011.

 

Mais aucun des tubes de Michael Jackson n'était parvenu à occuper la première place du Top Singles français jusqu'alors. Il a fallu attendre le carton de "Black or White" pour que le King y parvienne. Sorti en novembre 1991, le titre n'a fait que monter dans les charts jusqu'à s'imposer le 20 janvier 1992. "Black or White" a d'ailleurs squatté la première place durant deux semaines consécutives. Premier extrait de l'album "Dangerous", il demeure un des plus grands succès de Michael Jackson, écrit, composé et co-produit par lui-même.

 


 

Retrouvez Michael Jackson ◄◄ Rewind Black Or White

 

 

 

 

 

20 avril 1992 | Sortie du titre "In the Closet" avec une invitée très spéciale...

 

in_the12.jpg

 

Printemps 1992, avec deux tubes au compteur, l'album "Dangerous" de Michael Jackson est d'ores et déjà un succès. Les titres "Black or White" et "Remember the Time" ont parfaitement porté le disque au plus haut dans les charts. En guise de troisième extrait, c'est le titre "In the Closet", co-écrit avec Teddy Riley, qui a été choisi. Une forme de réponse aux critiques qui émettaient à l'époque des doutes sur la sexualité du chanteur, l'expression « in the closet » faisant référence à une personne dissimulant son homosexualité. Mais c'est de relation cachée au sens large dont il est question dans cette chanson, qui aurait dû être un duo. Madonna aurait d'ailleurs été pressentie pour l'enregistrer mais le projet n'a pas abouti. C'est finalement Stéphanie de Monaco qui prononce quelques phrases sur l'introduction et qui est créditée en tant que « The Mystery Girl ».

 

En effet, son nom ne devait pas être mentionné sur les crédits de l'album "Dangerous". Il ne devait être révélé qu'à la suite d'un concours, dont les conditions demeurent incertaines. Mais, sans que l'on sache vraiment pourquoi, le projet est tombé à l'eau et les crédits de la chanson n'ont jamais été changés. La princesse avait déjà fait une incursion dans la chanson. Six ans auparavant, elle faisait de la chanson "Ouragan" un tube.

 

 

Retrouvez Michael Jackson ◄◄ Rewind In The Closet

 

 

 

 

 

20 avril 1997 | Inauguration du double de cire Michael Jackson à Grévin

 

disney_glace_au_bout_tes_reves-522x3001.

 

Le 20 avril 1997, les Parisiens se pressent aux abords Grands Boulevards, exceptionnellement fermés pour le passage de Michael Jackson, venu spécialement pour l'inauguration de son double de cire au Musée Grévin. Des centaines de fans attendent derrière les barrières de sécurité, surveillées par deux compagnies de CRS. Pour l'occasion, le célèbre mime Marceau se fend d'une prestation devant le King, avant que sa statue ne lui soit dévoilée. A l'époque, Michael cartonnait (encore) avec l'album "History" et s'offrait une pause durant sa tournée "HIStory Tour".

 

Plus de détails ici

 

 

chartsinfrance.net / mjackson.fr


Modifié par angele003, 15 août 2014 - 13:28.
MàJ


#2 benzo

benzo

    This Is It

  • Administrateur
  • 12 300 messages

Posté 26 juin 2014 - 20:44

Merci Angèle pour ce super sujet ! :)




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Site fondé par Rémy Bigot.