Aller au contenu


Photo

The Jacksons En Concert En France À L'été 2014


  • Veuillez vous connecter pour répondre
6 réponses à ce sujet

#1 angele003

angele003

    C'est par la musique qu'a commencé l'indiscipline

  • Staff
  • 9 087 messages

Posté 07 avril 2014 - 17:29

the_jacksons_le_groupe_des_freres_de_mic

 

 

 The Jacksons, le légendaire groupe des frères de Michael Jackson (Jermaine, Jackie, Tito et Marlon), annonce une tournée cet été incluant trois concerts en France en juillet 2014: au Palais des Congrès de Paris (avec Imagination), au Festival de Carcassonne et au Festival' Hyères.

 

Le King Of Pop est mort, mais les frangins de Michael Jackson continuent de perpétuer sa mémoire avec The Jacksons. Pour information, cette formation est un succédanée de The Jackson Five, le groupe de la fratrie au sein duquel "Bamby" a fait ses premiers tours de chant dans les années 1970, avant de devenir une star en solitaire en produisant des albums aussi mythiques que "Thriller", "Bad", "Dangerous"... Bonne nouvelle: The Jacksons ont officialisé récemment quelques concerts en France à l'été 2014, à Paris, Carcassonne (Aude) et Hyères (Var), ce qui promet de grands moments de groove, mais aussi d'émotion.

 

Notez ces dates live sur votre agenda: le quatuor de pop-funk américain formé de Jermaine, Jackie, Tito et Marlon Jackson se produira pour commencer au Palais des Congrès à Paris le lundi 7 juillet 2014, en plateau commun avec une autre légende de la funk music, Imagination featuring Leee John, qui assurera la première partie. Le vendredi 25 juillet , The Jacksons se produiront au Théâtre Jean Deschamps, dans le cadre du Festival de la ville fortifiée. Enfin, le dimanche 27 juillet, le groupe jouera à l'Hippodrome de la plage à Hyères, pour le Festival'Hyères 2014.

 

>>> Réservez vos places pour The Jacksons en concert en France (Paris, Carcassonne et Hyères) en 2014

 

    Sur scène, les Jacksons joueront les plus grands tubes de leur carrière, dont "I found That Girl", "I Want You Back", "ABC" et l'inoubliable "I'll Be There" chanté à l'origine par le regretté Michael Jackson avec sa voix d'enfant. Pour cette tournée, The Jacksons seront renforcés par six autres musiciens, si bien que la composition du groupe en live est la suivante: Jackie Jackson (Chant), Jermaine Jackson, (Chant & Basse), Marlon Jackson (Chant), Tito Jackson (Chant & Guitare), ainsi que Rex Salas (Midi/Claviers), Kenneth KT Townsend (Claviers), Brandon Brown (Basse), Chad Wright (Batterie), Kyle Bolden (Guitare) et Yvette Marine Barlowe Boikess (Choeurs).

 

Plus d'artistes et groupes Funk & Soul en tournée cet été: Stevie Wonder, Kool & The Gang, Imagination et Earth Wind & Fire.

 

 

concertlive.fr

 

 

 



#2 Tesla

Tesla

    In The Closet

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 1 667 messages

Posté 09 avril 2014 - 12:48

Merci pour l'info. Le renfort est conséquent. Ça peut donner un beau live. Je connais pas l'état des voix des frangins mais le prix (32€) reste abordable je trouve.



#3 angele003

angele003

    C'est par la musique qu'a commencé l'indiscipline

  • Staff
  • 9 087 messages

Posté 11 juillet 2014 - 20:11

Rencontre avec les frères Jackson, qui sont en tournée en France à partir de ce soir.

 

 

 

3992757_11-1-247640704_640x280.jpg

 

 

 

Ça commence mal. The Jacksons sont furieux. Ils viennent d'interrompre une interview avec une chaîne de télévision au bout de quelques minutes. « Le journaliste leur a demandé s'ils faisaient cette tournée pour l'argent, nous explique leur agent. Alors, vous, pas de questions personnelles. » Ambiance...

 

Visiblement, Jermaine, 59 ans, Tito, 60, Marlon, 57, Jackie, 63, les quatre Jackson Five restants après la disparition de Michael il y a cinq ans, n'avaient pas envie d'être là hier après-midi.

 

Mais il faut tout de même assurer la promotion pour tenter de vendre quelques-unes des 3 700 places du palais des Congrès de Paris, où ils jouent ce soir et qui s'annonce... aux deux tiers vide.

 

Pourtant, sur le papier il y aurait de quoi faire le plein : quatre-vingt-dix minutes de show retraçant l'incroyable saga des Jackson Five depuis les premiers tubes des années 1960,  ABC, I Want You Back, jusqu'à Blame it on the Boogie ou Can You Feel it. « On n'a jamais arrêté le groupe, explique le quatuor, qui prépare un album. On a reçu des mails de fans qui nous réclamaient. Alors, il y a deux ans, on s'est dit pourquoi pas ? » Malgré l'absence de Michael. « C'était juste un membre du groupe. Michael est aujourd'hui près de Dieu. Mais son esprit est toujours avec nous. » Les Jacksons ne cachent pas leur admiration pour leur frère disparu. « On savait qu'il allait devenir le plus grand. On est fiers de sa carrière. » Et même de son disque posthume, Xscape, sorti il y a quelques semaines, malgré les réserves de Jermaine. « Ça fait plaisir de l'entendre à la radio, mais ce n'est pas représentatif de ce qu'il a pu sortir dans le passé », explique-t-il.

 

 

The Jacksons, en concert ce soir à Paris au palais des Congrès. De 66 à 99 €. Et le 24 à Monaco, le 25 à Carcassonne, et le 27 à Hyères.

 

Le parisien



#4 DétectiveMJ

DétectiveMJ

    Dancing Machine

  • Membre
  • PipPip
  • 123 messages

Posté 12 juillet 2014 - 14:17


Si tu veux faire du monde un endroit meilleur
Porte un regard sur toi-même et change !
Michael Jackson(Man in de Mirror)

#5 Moonwalker Girl

Moonwalker Girl

    Ben

  • Membre
  • Pip
  • 30 messages

Posté 13 juillet 2014 - 21:53

photos

 

https://www.facebook...74560205&type=1

 

https://www.facebook...41183708&type=1

 

https://www.facebook...64683803&type=1



#6 angele003

angele003

    C'est par la musique qu'a commencé l'indiscipline

  • Staff
  • 9 087 messages

Posté 24 juillet 2014 - 17:52

The Jacksons

Unity Tour – Paris, 11 juillet 2014

 

 

 

DSC_2870-1024x514.jpg

 

Les Jacksons ont souvent défrayé la chronique ces dernières années. La dernière tournée du groupe au complet, le Victory Tour de 1984, avait définitivement eu raison de la cohésion de cette entreprise familiale. Michael, auréolé du succès planétaire de Thriller, n’avait plus sa place au sein de cette formation. Et comme souvent dans l’histoire du Rock et de la Pop, les tensions, jalousies et autres luttes d’intérêt entre les membres ont nuit à la vision et au message du groupe. Sauf que chez les Jacksons, la première famille du show business, tous ces paramètres ont évidemment été sur-amplifiés.

En 2014, quatre des frères restants (le 5ème et plus jeune, Randy, préfère rester loin des projecteurs) ont décidé de revenir en France pour ce qu’ils savent surement faire de mieux : de la musique. Dans un Palais des Congrès ramassé (près de 50% des tickets ont su trouver preneur), ils ont ainsi passé en revue leurs plus grands titres.

 

DSC_2752-1024x673.jpg

 

Le show fait évidemment référence à Michael Jackson et lui rend hommage à plusieurs moments. Mais le plus important dans cette tournée des Jacksons, c’est de voir ces quatre frères redonner vie aux chansons qu’ils ont enregistré et défendu sur scène il y a plus de 30 ans et qui, pour certaines, sont devenues des classiques. Les spectateurs les plus attentifs ont remarqué ce focus intéressant sur les années Philly du groupe, qui, à l’époque, avaient donné vie à deux albums, dont Goin’ Places, énorme échec commercial et critique à l’époque et qui revit à présent sur scène à travers ses douces mélodies sirupeuses mais efficaces.

Plus le show avance, plus une question résonne : pourquoi le groupe ne s’est pas entêté, malgré l’ombre écrasante de Michael, à donner suite à ses propres aventures musicales ? Leur dernier album studio, 2300 Jackson Street, publié il y à 25 ans, aurait mérité d’être suivi d’autres chansons qui auraient permis au groupe de s’assumer sans son leader historique pour trouver une nouvelle identité.

Les Jacksons sont sans aucun doute le dernier « super-groupe » produit par Motown. Cela veut dire qu’ils ont appris le métier au sein de cette prestigieuse écurie. À l’aube des années 70, ils deviennent les premières idoles adolescentes afro-américaines avant d’effectuer plusieurs fois le tour du monde. « Un Motowner reste un Motowner », aime à déclarer le légendaire Smokey Robinson. Les Jacksons restent le point de départ des carrières de Michael et Janet : c’est au sein du cocon familial que les membres les plus doués de la famille apprennent les ficelles du métier avant de voler de leurs propres ailes.

 

DSC_3108-1024x711.jpg

 

Ce show rappelle aussi à quel point le temps passe. Le poids des années a peut-être diminué leur vigueur, mais les Jacksons savent encore gérer l’espace scénique. Jackie du haut de ses 63 ans accuse le coup. Marlon, qui dans ses jeunes années éprouvait certaines difficultés à développer ses talents de danseur, semble prendre un bonheur sincère à reprendre la route et à partager ces moments sur scène avec le public. Il apporte ce recul et ce second degré qui permet de savourer à nouveau les titres qui ont bâti l’histoire du groupe.

Pendant les 90 minutes qui composent ce show, les Jacksons expliquent leur histoire, et, de façon assez surprenante, conservent finalement une attitude assez humble vis à vis de leur légende. Cet « Unity Tour » lancé en 2012 donne à son public l’occasion de passer un bon moment, comme lorsque l’on va au cinéma voir un blockbuster avec un paquet de popcorn. Une machine à divertir avant tout donc : un objectif essentiel atteint de façon décente, et c’est bel et bien là l’essentiel.

 

 

Richard Lecocq / legacyrecordings.fr



#7 You Are Not Alone Michael

You Are Not Alone Michael

    Beat It

  • Membre
  • PipPipPip
  • 316 messages
  • Lieu : From Motown to This Is It...

Posté 11 juin 2017 - 22:39

Je devais assister au concert du Dôme de Marseille. Annulé sans aucune explication.

THEY WANTED MJ LIVE, WE WANTED MJ ALIVE

michael_jackson_tribute_sig_by_hfx_graph





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Site créé par Rémy Bigot.